Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Le corps de la joggeuse retrouvé dans un champ

Publié par Jessy le 02 Mai 2020 à 17:47
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 26 avril dernier, une joggeuse disparaît vers Sens-de-Bretagne, en Ille-et-Vilaine. Le corps de la quadragénaire a été retrouvé le 1er mai dernier, dans une commune limitrophe. Aucun élément concernant les causes du décès n’a été communiqué pour le moment.

>> À lire aussi : Effroyable : un enfant de 2 ans meurt noyé dans une mare

Une joggeuse disparaît le 26 avril dernier

Le 26 avril dernier, le mari de Catherine, une joggeuse de 41 ans, donne l’alerte sur la disparition de sa femme. Partie courir vers 13 heures, la quadragénaire n’est pas revenue au domicile, ce qui a inquiété son compagnon. Le même jour, les gendarmes ont entamé des recherches sur la zone, avec les chiens et hélicoptère de la police. Les habitants ont également participé aux recherches. Le 1er mai dernier, un riverain de la commune de Vieux-Vy-sur-Couesnon a retrouvé le corps de la femme, sans vie, dans un champ. Arrivés sur place, les gendarmes ont rapidement identifié la quadragénaire.

>> À lire aussi : La police recherche cet homme déguisé en docteur de peste qui terrorise une ville en confinement

La cause du décès encore inconnu

Habitante de Sens-de-Bretagne, Catherine était partie faire un jogging, avant de ne plus donner signe de vie. Après plusieurs battues dans la semaine afin de retrouver la femme, cette dernière est retrouvée sans vie dans un champ. Pour le moment, aucun élément ne permet de définir les causes du décès, et une autopsie aura lieu dans les prochains jours. Pour le moment, les gendarmes privilégient la thèse du suicide, et une enquête est ouverte.

>> À lire aussi : Ivre, sans attestation et sans permis… il passe un sale moment !

Source : France Bleu 
close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail