Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Ryanair lui interdit de porter son masque en tissu et doit porter un masque DÉJÀ UTILISÉ à la place

Publié par Nicolas F le 16 Oct 2020 à 15:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Bluebell Wooi, un mannequin britannique, a vécu un épisode traumatisant en montant à bord d’un avion en Italie. Selon les hôtesses de l’air, le masque de protection qu’elle portait n’était pas conforme. On lui a alors demandé d’en porter un autre. C’est un autre passager qui lui a prêté un masque déjà utilisé !

> À lire aussi : Confinement : Cet homme fabrique un masque de protection à partir… d’une vieille télévision, preuve en images !

On lui interdit de porter son masque réutilisable en tissu

Bluebell Wooi s’apprêtait à prendre un vol de la compagnie aérienne Ryanair qui devait la ramener chez elle en Angleterre, quand l’hôtesse s’est approchée d’elle avant de décoller et lui a demandé de changer de masque. Elle portait un masque en tissu à motifs floraux, cousu par une amie designer. On lui dit qu’elle était obligée de porter un masque jetable durant le vol. Elle n’a pas eu d’autre choix que de demander aux passagers autour d’elle si quelqu’un n’avait pas un autre masque à lui prêter.

> À lire aussi : Confinement : elle réalise un masque de protection avec une simple chaussette (VIDÉO)

Un autre passager lui prête un masque chirurgical déjà utilisé

« Il était sale et je ne voulais vraiment pas porter un masque usagé », explique Bluebell, encore sous le choc. « Je l’ai montré à l’équipage de Ryanair et on m’a dit que je pouvais alors le porter par-dessus le mien ». La jeune femme ne décolère pas : « Je pense que ce sont des conneries totales. Ça n’a aucun sens de porter un masque utilisé par un étranger au-dessus de mon propre masque réutilisable ». Bluebell est d’autant plus énervée que les stewards portaient eux aussi des masques réutilisables en tissu, ce qui lui avait été interdit. « Tous les membres de l’équipage portaient des masques réutilisables donc je n’ai pas compris pourquoi faire tout ça. » Quant à Ryanair, le porte-parole a déclaré après cet incident : « Afin de respecter la règlementation du décret italien DCPM n°15 du 7 août, l’utilisation de masques chirurgicaux est obligatoire sur tous les vols en provenance d’Italie. Les passagers sont informés par e-mail et par SMS de la réglementation avant leur voyage. S’ils ne respectent pas les consignes, ils peuvent se voir refuser l’embarquement ».

> À lire aussi : Coronavirus : Donald Trump recommande l’écharpe comme masque de protection…

Crédits : Triangle News – Source : LadBible

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail