Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

Asskicker : un café 80 fois plus fort qu’un expresso classique

Publié par Charlene le 09 Sep 2016 à 8:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Voilà une nouvelle qui va grandement réjouir les drogués à l’or noir. Je veux bien sûr parler des caféinomanes, dont je fais également partie. Le Viscous Café vous propose de déguster un café d’un genre un peu spécial. Tellement spécial qu’il a même eu droit à son propre nom : le asskicker.

Publicité
café1Source image : Pixabay

Et pour cause, comme son nom le suggère, ce café va vraiment vous botter le cul. En effet, il contient 80 fois le taux de caféine normal. Prenons un simple expresso, quand celui-ci contient déjà 60 milligrammes de caféine, le asskicker en contiendra 5 grammes. Cette boisson du diable vous sera servie non sans quelques avertissements. En effet, il est fortement déconseillé aux personnes qui souffrent de tension artérielle ou encore de troubles cardiaques.

asskicker@Viscous Coffee

Le responsable du Viscous Coffee, Steve Benington, a eu l’idée d’inventer ce breuvage de la mort suite à une demande un peu étrange. Une infirmière lui aurait apparemment demandé de lui préparer quelque chose qui puisse la faire tenir pendant trois jours. Ceci afin de rester réveillée pour une garde de dernière minute. Et il semblerait que ça ait fonctionné puisque le précieux breuvage est maintenant disponible à la vente.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
coffee@Viscous Coffee

On vous recommence tout de même d’être prudent. Avaler ce café n’est pas un jeu. Voici les propres consignes de Viscous Coffee à ce sujet :

Publicité

« Attention : les personnes souffrant d’hypertension et/ou de problèmes au cœur, buvez à vos risques et périls.« 

Le message me semble clair ? 🙂

Photo à la une : Pixabay

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN