Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

McDonald’s : Il découvre l’horreur dans son hamburger

Publié par Justine Rousseau le 18 Sep 2021 à 5:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une mauvaise surprise matinale ! Alors qu’un jeune Anglais de 27 ans se rend au McDonald’s du coin pour acheter un petit déjeuner, il va être dégoûté par ce qu’il voit.

Un "téton de cochon" dans un sandwich McDo

>>> À lire aussi : Vous ne rêvez pas ! Ikea décide de concurrencer McDonald’s avec son tout nouveau produit !

« Un téton de cochon » dans son hamburger

Simon Robinson est un habitant de la ville de Prudhoe, en Angleterre. Un matin, il se rend dans un restaurant McDonald’s pour acheter un petit déjeuner. Mais sa découverte donnerait presque envie de « devenir vegan » selon les dires du jeune homme.

Sur le point de manger son « Bacon Roll » , un hamburger composé principalement de bacon et de ketchup (indisponible en France), Simon Robinson découvre une scène d’horreur. Il croit apercevoir « un téton de cochon » sur une des tranches de bacon.

 « J’envisage de devenir vegan maintenant »

La découverte en main, le jeune homme se rend immédiatement chez sa mère avant de lui montrer les preuves et faire quelques photos pour les envoyer au siège de la chaîne de fast-food. Simon Robinson témoigne dans le journal nommé The Sun : « Cela m’a complètement dégoûté de la viande. À tel point que j’envisage de devenir vegan maintenant » .

Chose qu’il n’a pas faite puisqu’il a déclaré au journal qu’il prenait toujours le même sandwich pour son petit déjeuner. Il a développé des tocs et vérifie le contenu de son sandwich à chaque fois. Le jeune homme prétend que ça n’aurait jamais dû arriver : « Je sais que vous pouvez trouver ça sur la poitrine de porc mais je n’ai pas demandé de sandwich de poitrine de porc. J’ai demandé un sandwich au bacon » .

McDonald’s se défend

Même s’il y mange toujours, Simon ne fait plus confiance à McDonald’s : « J’ai contacté McDonald’s qui m’a dit que je devais le leur envoyer pour qu’ils puissent l’envoyer dans un laboratoire. Si je faisais ça, ils pourraient tout simplement s’en débarrasser. Je ne peux pas le croire. Quand j’ai montré à ma mère, elle était aussi dégoûtée » .

L’enseigne a réagi à ces accusations et témoigne n’utiliser que le dos de la bête pour le « Bacon Roll » . « Nous sommes convaincus que ce client se trompe dans sa déclaration » , assure un porte-parole de la célèbre chaîne de fast-food.

>>> À lire aussi : McDonald’s : un client fait une trouvaille à vomir dans ses potatoes !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0