Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Les meilleures recettes à base de potimarron

Publié par Sabine le 13 Oct 2021 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Belle cucurbitacée, d’origine sud-américaine, le potimarron s’affiche sur les menus en automne. Alors qu’il existe parmi les 800 différentes espèces de courges depuis plus de 1200 ans, il n’apparaît sur les étals des maraîchers que depuis un demi-siècle environ.

Il faut dire que sa chair savoureuse, proche de la châtaigne a rapidement conquis les palais les plus réfractaires aux courges et autres légumes de l’automne. Les recettes sont donc aussi nombreuses que succulentes. En purée, en soupe, voire en gâteau, toutes les recettes s’adaptent pour le mettre en valeur. Voyons celles qui sont les plus réputées en commençant par exposer ses qualités nutritionnelles.

potimarron

Un atout goût et beauté !

Si c’est un aliment riche, le potimarron n’en est pas moins rapidement éliminé, ce qui le rend incontournable. Il faut rappeler qu’il contient du calcium, du magnésium, du fer, du potassium, du silicium et du sodium, donc très nutritif. Plus encore, acides aminés et acides gras insaturés complètent sa composition. Enfin, la carotène en quantité deux fois plus importante que dans la carotte, produit un effet boostant pour la peau. C’est donc un légume à recommander, surtout durant une période où l’on manque de soleil.

On le consomme d’octobre à janvier, ce qui assure de découvrir toutes ses potentialités. Non seulement il renforce les défenses immunitaires et accélère la digestion, mais avec ses antioxydants, il favorise un teint lumineux.

Pour le choisir, il faut justement s’attacher à sa couleur, qui doit être assez intense. Sa peau doit être ferme et son pédoncule apparent. Vous pouvez conserver les graines du potimarron pour les faire sécher et également les consommer grillées. Sachez encore que vous pouvez le cuire avec sa peau qui contient également des vitamines. Alors, conquis par les pouvoirs de cette cucurbitacée à la robe orangée ?

Des soupes et des veloutés en veux-tu en voilà !

Comme l’automne débute la période de froid, on se tourne généralement vers les soupes. Le potimarron en est un ingrédient tout à fait important. Il suffit de le cuire dans une quantité d’eau proportionnée avec d’autres légumes comme le navet et la carotte pour le mixer rapidement et obtenir un velouté tout à fait excellent.

Vous mixez le tout et vous pouvez y ajouter d’autres légumineuses comme des lentilles corail ou encore du quinoa pour en faire un plat complet. Pour sublimer votre soupe de potimarron, râpez un peu de muscade ou encore une pointe de paprika pour stimuler son goût et ajoutez un peu de crème afin de la rendre encore plus onctueuse. Vous pouvez évidemment congeler votre soupe que vous préparez en grande quantité et la goûter à n’importe quel moment.

Le gratin de potimarron, un accompagnement divin

Pour proposer une alternative délicieuse au gratin de pommes de terre, celui de potimarron s’impose comme un classique. Il suffit d’en choisir un de bon poids, environ 600 grammes et de l’épépiner. Il faut alors le couper en dés et le cuire à l’eau pendant 20 minutes. Il faut ensuite le mixer ou le réduire avec une fourchette en y incorporant du beurre et de la crème. Le fromage râpé est également mélangé pour moitié et on en recouvre ensuite cette purée avec le reste avant de l’introduire dans un four à 200° pendant une petite demi-heure.

N’oubliez pas évidemment de saler et de poivrer. La muscade est toujours appréciée pour l’épicer. Vous pouvez aussi choisir d’enrichir cette recette avec des œufs ou encore des châtaignes mixées en gros morceaux qui vont relever ce plat. Servez avec un accompagnement de poisson ou de viande au choix.

Le potimarron aux champignons !

L’automne coïncide aussi avec la cueillette de champignons. Ceux-ci, girolles ou encore cèpes sont de véritables exhausteurs de goût pour notre cucurbitacée préférée. Après avoir lavé soigneusement vos champignons et les avoir fait revenir rapidement dans un peu d’huile ou de beurre et salés, réservez-les. Pendant ce temps, coupez votre potimarron en cubes fins.

Il faut savoir que plus fins ils seront, plus rapide sera la cuisson. Dans votre poêle, faites revenir alors un oignon et, dès qu’ils sont dorés, ajoutez les dés de potimarron. Laissez cuire à l’étouffée pendant un quart d’heure environ et ajoutez les champignons. Cette poêlée est absolument divine. N’oubliez pas évidemment de saler et de poivrer, voire d’ajouter un peu de crème avant de servir.

Des desserts avec cette courge unique

Enfin, sachez-le, cette cucurbitacée se prête également aux préparations plus sucrées. Vous pouvez très bien, comme pour la patate douce, en faire l’ingrédient principal de votre gâteau. Pour ce faire, il faudra y ajouter trois ou quatre œufs en fonction de votre quantité de potimarron avec les blancs battus en neige ou un peu de poudre levante, ou encore de graines de chia, un peu de farine et pourquoi pas de la crème de coco qui s’allie très bien avec le goût de châtaigne du potimarron. Vous pouvez choisir du beurre à la place de la crème et n’oubliez pas un peu de sucre roux. Mettez le mélange obtenu au four à 200° pendant 30 minutes. Servez frais avec des figues ou un autre fruit.

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.