Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

Cette pâtissière atteinte de trisomie 21 se fait recaler à tous ses entretiens d’embauche, elle finit par monter son affaire et cartonne

Publié par Charlene le 13 Jan 2017 à 8:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La vie n’est pas toujours tendre. Et c’est triste à dire, mais force est de constater que l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même. Mais surtout, que la seule personne sur laquelle on ne pourra jamais compter, quoi qu’on en pense, c’est soi-même. Ce qui pousse d’ailleurs beaucoup de personnes à se mettre à leur compte… Et c’est ce qui est arrivé à Collette Divitto, une américaine passionnée de cuisine. Depuis qu’elle a 15 ans, cette pâtissière dans l’âme cuisine de bonnes choses pour toute sa famille. Elle adorait cuisiner en rentrant des cours mais également le week-end. On peut dire que Collette avait une voie professionnelle toute trouvée. Mais ses futurs potentiels employeurs n’étaient pas spécialement de cet avis.

Collette Divitto

Il faut savoir que Collette est atteinte de trisomie 21. Ce qui ne l’empêche en rien de savoir parfaitement bien cuisiner. C’est donc tout naturellement qu’a 22 ans, la jeune femme a souhaité trouver un emploi dans le secteur de la pâtisserie à Boston. Malheureusement, tous les entretiens d’embauche qu’elle a passé se sont avérés infructueux. La raison ? Elle ne correspondait pas au profil recherché… Collette se sentait blessée d’entendre constamment les mêmes réponses. Et d’essuyer sans cesse les même refus. De nombreux échecs qui n’ont pourtant pas fait ternir son rêve de travailler un jour comme pâtissière.

Collette Divitto et ses fameux cookies

Bien décidé à travailler, elle a fini par monter sa propre affaire avec l’aide de sa maman, et de sa sœur. Collette a donc ouvert son magasin à Boston et propose des cookies faits-maison et frais. Sa première grande commande lui sera passée par le grand magasin alimentaire Goolden Goose Market. L’objectif ? Réaliser 100 cookies. Une mission qui n’a pas fait peur à notre entrepreneuse dans l’âme et qui a été remplie comme il se fallait.

Collettey's Cookies

Mais c’est le reportage de la CBS sur elle et son magasin qui feront véritablement décoller son affaire. Désormais, des commandes lui sont envoyées à travers tout le pays et on peut dire que la jeune femme a su trouver les moyens de s’en sortir. Collette a dernièrement annoncé que la réussite était telle qu’elle envisagerait prochainement de recruter. Son rêve serait de pouvoir aider des gens qui comme elle, ont été rejetés à cause de handicap physique ou mental. On ne peut que saluer son travail et l’encourager dans cette belle aventure. Bravo à elle.

Collette et ses commandes de cookies

Pour en savoir plus sur les cookies de Collette, vous pouvez consulter sa page Facebook.

Crédits photos / photo à la une : Collettey’s Cookies
0