Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

Qu’est-ce que le ROC, cette technique en trois points pour mieux se nourrir ?

Publié par Jessy le 12 Juin 2021 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La nourriture, c’est un peu l’ennemi de tout le monde en ce moment. Pourquoi ? Parce qu’on nous met la pression avec le bikini body bien sûr.

La suite après cette publicité

Pour éviter de développer un mauvais rapport à l’alimentation et entrer dans la spirale « craquage » / culpabilité / privation & repeat, un diététicien a décidé de révéler une technique très intéressante : le ROC. C’est sur son compte Instagram que Charles Brumauld, diététicien, partage ses conseils et réflexions sur l’alimentation.

>>> À lire aussi : McDonald’s : Elle goûte une glace avec de l’huile de piment, une drôle d’expérience (vidéo)

Qu’est-ce que la technique ROC ?

La suite après cette publicité

Sur son compte Instagram, le diététicien Charles Brumauld partage ses réflexions sur l’alimentation et des podcasts sur la nutrition. Comment mieux se nourrir ? Comment manger à sa faim sans faire poids une obsession ? Tant de questions que nous sommes nombreux à nous poser. Ce dernier a d’ailleurs révélé une technique pour mieux se nourrir et surtout avoir un meilleur rapport aux aliments : le ROC. Cela signifie simplement « ralentir, observer, choisir » dans le but de mieux manger.

La suite après cette vidéo

Dans son podcast, Charles Brumauld explique que beaucoup de personnes grignotent lorsqu’elles rentrent du travail. Une  habitude qui a cependant des conséquences lorsque cela devient une habitude. « Dans certaines situations, certains contextes de vie, notre cerveau, formidable raconteur d’histoires, nous dit, nous intime de faire telle ou telle chose, ça devient une question impérieuse » explique le diététicien.

 

La suite après cette publicité
Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Charles Brumauld 🗽🧘‍♂️🖋🥕 (@charlesbrumauld)

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Elle découvre enfin qui lui vole sa nourriture au bureau en installant une caméra de surveillance

Ne pas toujours écouter notre cerveau

La suite après cette publicité

Charles Brumauld explique sur son compte Instagram que notre cerveau dirige bien souvent notre façon de consommer. Lorsque vous mangez un fast-food, par exemple, vous allez vouloir sauter un repas par la suite pour « compenser ».

Lorsqu’une situation vous touche, vous aurez tendance à ne pas vouloir manger. Mais ces petites manies que votre cerveau vous inculque, il faut apprendre à les oublier.

À travers la technique « Ralentir, observer, choisir » , le diététicien explique qu’il faut apprendre à « ne pas persister dans des règles qui ne nous ressemblent pas ! Ça ne veut pas dire qu’on a 0 règle. Ça veut dire que la manière d’interagir avec elles [les règles] est plus fluide » . Il ne s’agit donc pas d’interdiction, mais d’écouter les besoins de notre corps, et ne pas se lancer dans une certaine routine inutile liée à la nourriture.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Tartines salées : 20 recettes simples pour un repas gourmand vite fait, bien fait !

Source : @Charlesbrumauld

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.