Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

À 26 ans, elle apprend qu’une partie de son cerveau est manquante !

Publié par La Rédaction le 21 Mai 2015 à 9:13

Cole Cohen est une américaine de 26 ans comme une autre, à un détail près : une partie de son cerveau lui manque ! En effet, dans l’organe de la jeune fille se trouve un trou de la taille d’un citron et empli de liquide céphalo-rachidien ! Le 19 mai dernier, elle s’est décidée à raconter sa drôle d’histoire dans un livre, Head Case : My Brain and Other Wonders.

 

En découvrant qu’une partie de son cerveau était absente, outre le choc, les choses sont devenues rapidement claires pour Cole : elle a ainsi pu comprendre pourquoi elle avait toujours rencontré de petits problèmes pour les gestes du quotidien. Par exemple, lire une horloge à aiguilles, évaluer les distances ou prendre une direction clairement indiquée sont des « habitudes » dont la jeune fille est incapable.

 

Les mathématiques ont aussi toujours été insurmontables pour elle, et elle n’a jamais réussi à apprendre à conduire ; ces problèmes l’avaient conduite à se faire diagnostiquer un trouble du déficit de l’attention, pour lequel elle a été traitée pendant de longues années.

 

S’il est étonnant de découvrir que l’on puisse vivre avec une partie de cerveau manquante, il est encore plus étonnant que les médecins aient réussi à constater cette absence. En effet, en général, c’est seulement au décès d’une personne, lors de l’autopsie, qu’on découvre des conditions anatomiques aussi particulières.

 

Cole Cohen, author, "Head Case" and her brain scan. For Sunday.

Cole Cohen, author, « Head Case » and her brain scan. For Sunday.

14001258

Découvrez aussi : opéré du cerveau, il joue de la mandoline pendant l’opération !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.