Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Cette Britannique muette a retrouvé la voix mais parle avec 4 accents dont elle ne peut se débarrasser

Publié par Nicolas F le 27 Juin 2020 à 10:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emily Egan souffre d’une maladie rare étonnante. Après avoir été muette pendant deux mois, elle a retrouvé la parole. Le plus étrange est que depuis lors, elle ne s’exprime plus du tout de la même manière. Emily parle dorénavant avec un accent. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, elle a même 4 accents différents, qu’elle ne peut pas contrôler.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Atteinte d’une maladie rare, elle peut chaque jour avoir un accent différent ! (vidéo)

En quelques jours, elle est devenue complètement muette

La suite après cette publicité

Emily Egan, 31 ans, est originaire de l’Essex. Comme un bon nombre de personnes vivant dans ce comté de l’est de l’Angleterre, elle parlait avec un fort accent régional. Au travail, elle a commencé à remarquer que sa voix devenait de plus en plus grave et qu’elle avait de plus en plus de mal à s’exprimer. Son débit de parole a significativement baissé et elle a commencé à s’inquiéter. Les symptômes qu’elle présentait ressemblaient fortement à ceux que l’on constate lorsqu’on fait un AVC. Pourtant, les différents examens médicaux à l’hôpital n’ont rien décelé d’anormal dans son cerveau.

> À lire aussi : Du jamais vu ! Ce spray buccal va vous donner l’accent irlandais !

Quand elle a retrouvé sa voix elle parlait avec un accent

La suite après cette publicité

Après un séjour de 3 semaines à l’hôpital, devenue complètement muette, elle a pu rentrer chez elle, les médecins ne pouvant plus rien faire pour elle. Emily et son compagnon avaient réservé un voyage en Thaïlande, depuis très longtemps et ils ont décidé de maintenir le voyage, malgré l’état de santé préoccupant d’Emily. Ce voyage lui a fait énormément de bien, et sur place, elle a commencé à retrouver la parole. Mais ses premiers mots sonnaient étrangement. Sa façon de parler faisait penser à une personne malentendante qui s’exprimait avec difficulté.

> À lire aussi : Quel est l’accent le plus sexy ?

Sa diction est devenue très étrange et elle parle comme une étrangère

La suite après cette publicité

Au fil des jours, Emily a retrouvé un débit de parole normal, mais étrangement, sa diction était biaisée, donnant l’impression qu’elle avait un accent. Son accent ressemble à celui d’une personne d’Europe de l’est, variant entre le russe et le polonais. Selon son humeur ou son état de fatigue, son accent ressemble plutôt à un accent français. En tout, elle a décelé quatre accents distincts, qu’elle n’arrive pas à commander ni a atténuer. Elle souffre d’une maladie rare appelée communément le syndrome des accents étrangers, un dysfonctionnement de l’élocution causé par un trouble cérébral.

> À lire aussi : VIDEO : Jean-Luc Mélenchon méprise une journaliste en se moquant de son accent

Elle ne sait pas si elle retrouvera son accent d’origine

La suite après cette publicité

Mais ce n’est pas tout, Emily n’a pas seulement des difficultés à prononcer l’anglais avec un accent natif, elle a également des difficultés à trouver ses mots et à construire des phrases. « Je ne parle plus et ne pense plus de la même façon qu’avant. Je n’arrive plus à construire des phrases comme avant. J’écris différemment. Mon vocabulaire a changé et mon anglais s’est empiré alors que j’ai toujours vécu au Royaume-Uni. J’ai vécu des expériences que vivent les étrangers, comme un homme qui m’a crié dessus dans un supermarché me disant que c’est à cause des étrangers comme moi qu’il y a eu le coronavirus. » Pendant le confinement, Emily a commencé à prendre des cours de diction par Zoom avec un orthophoniste mais rien n’indique qu’elle pourra retrouver son accent original.

> À lire aussi : L’accent portugais imité à merveille pour la pub d’un parfum !

Crédits : SWNS – Source : LadBible

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.