Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Découvrez les images incroyables de cet homme qui a perdu une partie de son crâne

Publié par La rédaction le 31 Jan 2013 à 10:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que des agences de mannequins se spécialisent dans les physiques atypiques, Lee Charie pourrait bien devenir l’un d’entre eux avec cette étrange déformation causée par une chute.

Publicité

En vacances en Thailande, cet anglais de 32 ans a fait une chute du balcon de son hôtel situé à un peu plus de 6 mètres du sol.

Après 2 jours de coma, le jeune homme est revenu à lui mais les médecins ont du lui retirer une partie du crâne afin que son cerveau puisse  » guérir  » convenablement.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Lee Charie a tout de même du ré apprendre à marcher et à parler. Il raconte : « Je ne peux toujours pas me rappeler de la chute, je ne sais pas pourquoi je suis tombé. Je me suis rappelé que le crâne était enlevé il y a deux semaines, quand mon père est venu me voir. Il a fondu en larmes en voyant mon état. Ils avaient enlevé cette partie du crâne des semaines auparavant. C’était l’une des premières choses qui a été enlevée parce qu’elle était complètement écrasée. Je prenais tant de médicaments différents que je ne me suis pas rendu compte qu’ils l’avaient retiré. Je m’en suis seulement rendu compte quelques semaines plus tard, quand j’ai vu mon père et qu’il m’a dit que j’avais ce trou béant. Cela a été un choc énorme. Ils ont mis mon crâne dans une boîte. Ils ont remis les morceaux ensemble et je pense qu’ils vont le refaire le bout de crâne manquant à l’identique dans une matière différente grâce à cela. Dans deux ou trois mois, quand ma tête sera un peu mieux guérie, ils vont essayer de soulever la peau et de poser ce nouveau crâne. Pour être honnête, Je ne veux pas vraiment y penser (…) Il est terrifiant de penser à la diminution dans ma tête, les vis implantées, le tirage de la peau, le soulèvement de mon oreille, et surtout le fait d’être mort pendant deux jours et d’être revenu à la vie ».

Publicité



INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN