Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

En 34 ans, un homme construit seul son propre château dans son jardin

Publié par Fanny Jacob le 19 Mai 2024 à 11:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Gerry Halman est parti de rien. Il a réussi à construire seul son propre château pendant 34 ans. Un imposant édifice qu’il a créé directement dans son jardin. On vous raconte son incroyable histoire et c’est vraiment impressionnant.

La suite après cette publicité
château Gerry Halman (1)

shrek Louez la maison de Shrek en Écosse sur Airbnb… gratuitement ! Louez la maison de Shrek en Écosse sur Airbnb… gratuitement !

Cet homme a construit son propre château durant 34 ans

La suite après cette publicité

Ce château fait main n’a rien à envier aux luxueuses villas de Kylian Mbappé. Même s’il a été fait par un seul homme très motivé, ce beau château est un travail d’orfèvre.

Gerry Halman a mis 34 ans à construire cette imposante bâtisse au style moyenâgeux. Depuis les années 1990, ce néerlandais de 76 ans a imaginé et bâti cet édifice de plusieurs mètres de haut. Un château aux allures authentiques qui a été fait à partir de matériaux venus des quatre coins du monde.

« C’est impressionnant qu’il ait fait ça tout seul », a déclaré Monique Meijer, infirmière de 55 ans venue visiter le lieu. Et c’est vrai, comme vous pouvez le voir sur ces photos prises par Nick Gammon, le bâtiment ressemble à un vrai château fait par des centaines de travailleurs.

La suite après cette publicité

En réalité, cet habitant des Pays-Bas a construit cette maison atypique en solitaire, avec ses propres mains et ses propres idées. Un château dans le style roman qui se compose de 5 étages. On ne peut pas dire qu’il ait fait les choses à moitié.

Construit dans son propre jardin, « Olt Stoutenburght » est devenu une célébrité dans ce petit village de Blesdijke. Les touristes sont nombreux à venir admirer cette construction, faite à partir de matériaux venant d’une dizaine de pays différents.

« Un matin en 1990, j’ai dit à ma femme : ‘Je suis prêt. J’ai une image complète. Je sais à quoi ressemble le bâtiment, de haut en bas' », explique l’excentrique Gerry Halman à l’AFP.

La suite après cette publicité
château Gerry Halman (1)

Un château a accueilli 200 réfugiés Un couple d’escrocs obtient un château à 11 millions d’euros et met en pl […] Un couple d’escrocs obtient un château à 11 millions d’euros et met en place une énorme arnaque

Une véritable passion pour ce retraité de 76 ans

La suite après cette publicité

Finalement, il a décidé de faire un bâtiment audacieux, inspiré de l’Égypte antique, mais aussi de l’architecture chinoise et de l’architecture romaine.

Un travail de titan qui est devenue sa passion. La construction, la conception, mais aussi la décoration sont devenues ses maîtres mots. Cet ex-gérant d’un magasin de costumes a toujours été globalement passionné par l’histoire et par l’esthétique chevaleresque.

C’est grâce à son ex-métier de gérant dans un magasin de costumes qu’il a pu meubler son château avec différents personnages. Nous y voyons des chevaliers, des demoiselles, mais aussi des statues antiques.

La suite après cette publicité

« J’ai toujours été fan du monde fantastique depuis que je suis enfant, pas du monde réel », a expliqué Gerry. Pour lui, construire cet édifice était une évidence. C’est comme écrire un roman lorsqu’on est romancier.

château Gerry Halman (1)

« Le maire a dit : ‘Il est fou, ce n’est pas un constructeur' »

La suite après cette publicité

Bien plus imposante que cette belle maison abandonnée à vendre pour un prix dérisoire, cette bâtisse néerlandaise posé problème aux autorités locales.

Comme en France, pour construire ce genre de bâtiment, il faut un permis de construire. Mais, l’obtenir fut très difficile. « Le maire a dit : ‘Il est fou. Ce n’est pas un constructeur. Il n’a aucune expérience en architecture et il veut construire un château' », s’est remémoré le retraité.

Finalement, il a eu l’autorisation, mais son édifice ne devait pas dépasser 28 m de haut. Fait à partir de matériaux recyclés, en majorité, tout le projet a été fait main et autofinancé. Toutefois, le retraité avoue ne pas savoir combien il a payé au total pour son château.

La suite après cette publicité

« Ne demandez jamais le prix de quelque chose, sinon vous n’oseriez jamais le faire« , a-t-il ajouté. Une phrase très inspirante.

château Gerry Halman (1)

maison Vous pouvez acheter votre future maison à 1€ ! Vous pouvez acheter votre future maison à 1€ !