Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Cette femme se fait interpeller par des policiers car son short est « trop court » ! Jugez par vous-même !(Vidéo)

Publié par Manon CAPELLE le 29 Août 2022 à 8:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une femme a eu une réflexion étonnante de la part des policiers. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, les officiers de police lui ont notifié que son short était trop court. Aussi, ils lui ont dit qu’elle devait changer de short pour pouvoir rester dans le parc où elle se baladait avec son conjoint et sa fille.

Cette femme se fait interpeller par les policiers car son short est « trop court »

Bailey Breedlove profitait d’une journée dans un parc d’attractions de l’Oklahoma, aux États-Unis, avec son conjoint et sa fille. Toutefois, la police est intervenue pour lui notifier que son short était « trop court ».

Cette mère de famille affirme avoir été menacée par la police alors qu’elle profitait d’une journée dans le parc à thème Six Flags.

Elle affirme que l’agent de police l’a attrapée par le bras et lui a dit que son short en jean était trop court. Ensuite, le policier a appelé des renforts pour lui indiquer qu’elle devait acheter un nouveau short si elle voulait rester dans le parc.

Les officiers lui ont demandé d’acheter un nouveau short ou de quitter le parc

La jeune femme, qui est autiste, dit qu’elle s’est dirigée vers son petit-ami pour obtenir du soutien, alors que sa fille pleurait à côté d’elle, sous le choc des policiers. Les officiers ne se sont pas contenté de la menacer de quitter le parc. Aussi, ils lui ont dit qu’elle pourrait être accusée d' »intrusion criminelle » si elle ne quittait pas le parc.

Le code vestimentaire du parc interdit tout ce qui comporte des « blasphèmes, des gestes obscènes, des déclarations obscènes » ou tout ce qui est considéré comme « offensant ». Cependant, le code vestimentaire ne mentionne pas la longueur des vêtements.

Après l’incident, Bailey a publié une vidéo pour raconter la suite des événements. La jeune femme indique qu’elle s’est plainte auprès du parc. Aussi, elle a demandé le remboursement de son billet après cette « horrible expérience ». Toutefois, la jeune femme pense que le parc l’a « bloqué » car elle n’a eu aucune réponse.

Une chose est sûre, la tenue vestimentaire des femmes est encore bien trop commentée et jugée dans l’espace public. On vous invite à lire le post instagram ci-dessous qui questionne largement cette injonction. Qu’en pensez-vous ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par AS MDA (@blackswan__as)

0