Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Un homme fait une découverte terrifiante au bord d’une rivière

Publié par Lou Tabarin le 27 Août 2022 à 9:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Jason Sandy est un habitué des trouvailles au bord de la Tamise, le fleuve qui traverse Londres. Pourtant, le 9 août dernier, il a dévoilé l’invraisemblable : il a retrouvé la mue d’un énorme serpent semblable à un python. Mais d’où provient-elle ? Découvrez tout sur ce mystère ci-dessous.

La suite après cette publicité
Mue serpent

Il tombe sur les traces d’un monstre

Dans la famille des passe-temps insolites, on retrouve les « fouilleurs de boue » (dérivé du « mudlark » en anglais). Cette tradition typiquement londonienne a longtemps été le quotidien des personnes misérables, en quête d’un trésor pour se faire un peu d’argent. Aujourd’hui, il s’agit d’une passion, un peu comme les adeptes de la détection ou de la pêche à l’aimant.

Au début du mois d’août, Jason Sandy, un fan absolu de la discipline, sillonnait les rives de la Tamise à la recherche d’objets rares qu’il collectionne ensuite. Sur son compte Instagram, on remarque qu’il a pu dénicher de véritables trésors. Mais une trouvaille a particulièrement retenu son attention.

La suite après cette publicité

Sur le sol boueux, le britannique découvre les restes d’un serpent. Il ne s’agit pas d’un individu mort, mais plutôt d’une peau laissée après la mue. Ce phénomène naturel tout à fait normal survient généralement deux fois par an chez les reptiles adultes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

La suite après cette publicité

Une publication partagée par Jason Sandy (@jasonmudlark)

La suite après cette publicité

Un serpent géant en liberté près de Londres ? L’affaire affole les internautes

« Je n’y croyais pas mes yeux » relate Jason Sandy sous une série de photos étonnantes. « J’ai regardé derrière moi pour être sûr que le serpent ne se cachait pas derrière moi » ajoute-t-il, en demandant de quelle espèce il s’agit. Pour lui, il s’agit d’un individu gigantesque qui vit dans les profondeurs de la jungle sud-américaine « j’ai eu l’impression que je marchais aux alentours de l’Amazone, pas de la Tamise » .

Suite à cette découverte, Jason Sandy a mené une enquête. Ce qu’elle révèle est terrifiant. Il y a deux ans, un boa constricteur avait été retrouvé dans les alentours. Il avait cependant fini par être capturé. Pour les internautes, le doute est palpable. L’un d’eux commente « on dirait qu’il y a deux serpents différents. Les premières photos ressemblent à un large constricteur, comme un boa ou un python. La seconde est semblable à un plus petit serpent » .

La suite après cette publicité

Alors, faut-il craindre pour la Reine d’Angleterre et nos amis anglophones ? Un homme répondant au nom de Bill Pope donne une hypothèse plus plausible. Selon lui, il s’agirait d’un couleuvre d’Esculape. Une petite colonie vit à Londres, et se nourrit de rats. Et pas de panique, elle est inoffensive pour l’homme !