Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Ils appellent leur enfant comme leur opérateur pour bénéficier du Wi-Fi gratuit !

Publié par Elodie GD le 04 Juin 2024 à 18:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Il existe des parents prêts à tout pour faire quelques économies. C’est le cas des parents de la petite Twifia, qui ont répondu à une offre pas comme les autres.

La suite après cette publicité
Ils appellent leur enfant Twifia pour bénéficier d'un abonnement gratuit

couple lit enfant Ces parents ont dit adieu à leur intimité en fabriquant un lit géant pour dormir avec […] Ces parents ont dit adieu à leur intimité en fabriquant un lit géant pour dormir avec leurs quatre enfants

Des parents bien décidés à faire des économies

La suite après cette publicité

En 2020, l’opérateur suisse Twifi fait une offre alléchante. Il promet aux utilisateurs acceptant de nommer son enfant « Twifius » ou « Twifia » un accès gratuit au Wi-Fi pendant 18 ans. Si beaucoup n’ont pas osé tenter le coup, d’autres ne se sont pas laissé démonter.

Ainsi, un couple d’anonymes de 30 et 35 ans a décidé de prendre le pari. Pour ce faire, il ne suffisait pas d’une affirmation écrite, il fallait également montrer patte blanche en téléchargeant une copie de l’acte de naissance. Une fois l’acte de naissance validé, le couple a eu un accès illimité et gratuit à internet. Un sacrifice qui en vaut la peine selon eux.

Interrogés par le Mirror, les parents de la petite Twifia ont expliqué qu’ils placeraient l’argent économisé sur un compte épargne destiné à leur fille. Ainsi, à 18 ans, elle pourra prendre des cours de conduite et s’acheter une voiture.

La suite après cette publicité

exclusion école cheveux rose actu Un adolescent aux cheveux roses exclu d’un lycée, ses parents décident de déposer pla […] Un adolescent aux cheveux roses exclu d’un lycée, ses parents décident de déposer plainte !

Une décision dont ils ont honte

La suite après cette publicité

S’il a hésité au départ, le père de Twifia a été le premier à céder à l’offre alléchante. « Plus j’y pensais, plus le nom devenait unique pour moi », confie-t-il au média, avant de reprendre : « C’est là que la chose a pris tout son charme ».

Pour la maman, la décision a été moins évidente. Mais au terme de longues discussions et convaincue par les économies effectuées sur dix-huit ans, elle a fini par céder. « Pour moi, le nom Twifia dans ce contexte signifie également connexion, un lien éternel ». Ainsi, ils ont inscrit ce prénom pas comme les autres sur l’acte de naissance de leur fille, sans grande conviction… Cependant, ils ont décidé de ne pas pousser l’expérience trop loin et d’opter pour Twifia en deuxième prénom.

« Il existe des noms bien pires ! », se défendent-ils. « Nous voulons rester anonymes vis-à-vis de notre entourage parce que nous ne voulons pas nous justifier », confient-ils toutefois. Accusés d’avoir « vendu le nom » de leur enfant pour un simple abonnement gratuit, aujourd’hui, ils avouent avoir honte de leur décision. Mais le mal est fait.

La suite après cette publicité

Parents retardataires : un directeur d'établissement pousse un coup de gueule Parents toujours en retard ? Ce directeur d’établissement scolaire prend une dé […] Parents toujours en retard ? Ce directeur d’établissement scolaire prend une décision radicale