Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Le flashmob géant des jeunes catholiques à Copacabana

Publié par Anissa Duport-Levanti le 30 Juil 2013 à 10:59
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Se sont plus de 3 millions de jeunes fidèles qui se sont rassemblés pour la messe de clôture des JMJ sur la plage de Copacabana dimanche. Et on peut dire que ces Journées Mondiales de la Jeunesse ont été l’occasion d’un véritable coup de foudre entre les jeunes catholiques et leur nouveau pape ! Il a réussi à exalter la ferveur de ses ouailles, leur assurant que « l’Église a besoin de vous, de l’enthousiasme, de la créativité et de la joie qui vous caractérisent » et appelant aussi à une mission d’évangélisation (très chère aux jésuites dont François fait parti) de la part de tous mais surtout des jeunes, car « Savez-vous quel est le meilleur instrument pour évangéliser les jeunes ? Un autre jeune ! » a-t-il scandé. Il semble que le dynamisme du nouveau pape ait largement déteint sur les fidèles, ce qui donne un début de pontificat réussi et placé sous le signe d’une unité retrouvée et d’une volonté de montrer sa foi.

La suite après cette publicité
Messe finale des JMJ : 3 millions de fidèles rassemblés

Messe finale des JMJ : 3 millions de fidèles rassemblés

Après avoir donné rendez-vous aux jeunes catholiques de tous pays aux JMJ qui se dérouleront l’an prochain à Carcovie, ville polonaise choisie en hommage à Jean-Paul II qui y est né, il s’est vu offrir un présent quelque peu particulier par la foule. Un flashmob catholique de pas moins de 3 millions de personnes, ce qui en fait le plus grand du monde, et auquel même les évêques ont participé ! Les fidèles ont par là tenu à saluer un pape déjà aimé de tous qui symbolise un espoir de retour aux valeurs fondamentales de la foi chrétienne que sont la charité, la solidarité et l‘amour universel, ainsi qu’un espoir de modernisation et d’adaptation aux nouveaux enjeux du XXIème siècle.