Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

À 16 ans, elle trouve le moyen de dépister un des virus les plus dangereux au monde !

Publié par La Rédaction le 24 Sep 2015 à 10:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

 

La Google Science Fair récompense des jeunes inventeurs du monde entier âgés de 13 à 18 ans chaque année. Le gagnant  reçoit  50.000 dollars. Cette année, c’est  Olivia Hallissey, 16 ans résidant dans le Connecticut qui a remporté cette prestigieuse distinction.

La suite après cette publicité

 

Elle a inventé une technique rapide, bon marché et fiable pour repérer le virus Ebola. Sa méthode  consiste à élaborer des bandelettes en papier contenant les composés chimiques identiques  à ceux des tests utilisés par les médecins. Des protéines de soie ont la particularité de stabiliser ces composés, qui n’ont besoin que d’un peu de sang et d’eau  pour fonctionner. Ceci évite en effet l’étape de conservation au froid, qui doit être scrupuleusement respectée  et  qui est longue.

 

La suite après cette publicité

Avec  cette méthode, en une trentaine de minutes, on peut détecter la présence du virus avant les premiers symptômes de la maladie  alors qu’il faut douze heures pour les méthodes déjà existantes.

 

Cet important gain de temps constitue une petite révolution lorsqu’on sait que le virus Ebola a fait plus de 10.000 morts en Afrique ces deux dernières années. Grâce à sa bourse de 50.000 dollars, Olivia va pouvoir étudier pour réaliser son rêve : exercer ses talents parmi les Médecins Sans Frontières.

La suite après cette publicité

screen-shot-2015-09-21-at-11

 

Source : Metronews

Découvrez aussi : un préservatif qui permet de dépister les IST

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.