Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

La recette du Coca-Cola comportait-elle vraiment de la cocaïne ?

Publié par Justine le 26 Avr 2021 à 15:40

Boisson sucrée la plus consommée au monde, le Coca-Cola est bienvenu en cas de fortes chaleurs. Jamais révélée, la recette est gardée secrète depuis la création de la marque. Toutefois, même si on ne sait absolument pas ce que l’on boit, on sait désormais qu’il y avait de la cocaïne lors de son lancement !

Coca-Cola contient de la cocaïne

>>> À lire aussi : Cinq choses que vous étiez loin d’imaginer sur Coca-Cola

Comment est né le Coca-Cola ?

Lancé en 1886 par le Dr John Stith Pemberton d’Atlanta sous le nom « Pemberton’s French Wine Coca », le Coca-Cola est tout simplement lié à une invention française (cocorico !). En 1863, le chimiste parisien, Angelo Mariani, décide de mélanger de la cocaïne et de l’alcool pour créer une substance euphorique : la cocaéthylène. Il commercialise son idée avec le Vin Mariani ou du vin de Bordeaux est mélangé avec des feuilles de coca.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Revenons à notre Américain. Juste après son lancement, son comté de résidence interdit la vente d’alcool et son business tombe à l’eau. C’est alors que Pemberton décide de remplacer l’alcool par le sirop de sucre : Coca-Cola est né ! Bien sûr, il rajoute le petit ingrédient décelé par notre chimiste français : la cocaïne.

>>> À lire aussi : Soirée à Narbonne : Une fillette ingère de la cocaïne par inadvertance

Le Coca-Cola contenait de la cocaïne !

Lors du lancement de Coca-Cola en 1886, le soda était composé de sirop de sucre, d’eau gazeuse, de caféine, des noix de colas et 9 milligrammes de cocaïne, dévoile Science & vie. Fort heureusement, la boisson ne contient plus de cette substance psychotrope, non pas pour ces effets, mais pour rassurer les « Blancs » de l’époque.

En effet, ils pensaient que le Coca-Cola poussait les personnes noires à commettre des viols. Selon eux, la cocaïne permettait de « revigorer les organes sexuels ». Une anecdote très étonnante en date de 1899, lorsque l’entreprise décide de vendre son breuvage aux plus défavorisés. De nos jours, le soda contient encore des feuilles de coca, mais ces dernières sont « décocaïnisées », indique Slate.

>>> À lire aussi : Il a bu 10 canettes de soda par jour pendant un mois : le résultat sur son organisme est terrifiant…

Source : Slate

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.