Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

«Rien ne me manque, juste une personne avec qui trinquer pour Noël.» À 94 ans, il appelle la police jour de Noël !

Publié par Claire JONNIER le 29 Déc 2020 à 13:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une histoire aussi belle qu’émouvante. Ce jour-là, en Italie, un homme âgé de 94 ans se sent terriblement seul le jour de Noël. C’est ainsi qu’il décide de faire appel aux carabiniers pour leur demander de passer le voir. Et rapidement, ces derniers ne se font pas prier pour rendre visite au nonagénaire !

>> À lire aussi : Un généreux père Noël anonyme offre des cadeaux exceptionnels à une centaine de personnes

À 94 ans, il appelle la police le jour de Noël

C’est une histoire qui se déroule en Italie, dans la petite commune d’Alto Reno Terme. Ce jour-là, un homme âgé de 94 ans se sent terriblement seul le jour de Noël. C’est ainsi qu’il décide tout naturellement d’appeler la police locale. En réalité, il s’agit de carabiniers, une force militaire qui remplace les forces de l’ordre.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Et c’est tout naturellement qu’il les appelle pour leur demander de passer le voir. « Bonjour, j’ai 94 ans et je suis seul dans la maison, rien ne me manque, juste une personne avec qui échanger un verre pour Noël… S’il y avait un militaire disponible, 10 minutes pour venir me voir car je suis seul.» En ce jour de fête, ce sont donc deux militaires qui sont délégués pour se rendre au domicile du nonagénaire.

rien-ne-me-manque-juste-une-personne-avec-qui-trinquer-pour-noel-a-94-ans-il-appelle-la-police-jour-noel

>> À lire aussi : Une mystérieuse lettre écrite au Père Noël retrouvée 90 ans plus tard

Une histoire aussi belle qu’émouvante

Dans sa jeunesse, l’homme âgé de 94 ans était particulièrement fier de son beau-père, le maréchal Francesco Sferrazza. À l’époque, c’était lui qui commandait les carabiniers de la caserne de Porretta Terme, une petite commune voisine qui a été détruite après les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Alors, c’est tout naturellement qu’il s’est tourné vers eux le jour de Noël pour ne pas rester seul.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

« Après l’émotion initiale et un chaleureux verre de Noël, ce fut l’occasion de bavarder et de raconter des anecdotes amusantes, ainsi que quelques appels vidéo aux proches de l’homme âgé » expliqueront les militaires. Un moment fabuleux pour Malavolti Fiorenzo qui a pu échanger un long moment avec eux. Quant aux carabiniers, ils n’hésitent pas à témoigner de ce fameux moment sur Facebook : « Fier d’avoir fait ce merveilleux cadeau de Noël ! » La magie de Noël !

Source : Actu17