Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

La première personne qui lira les conditions générales d’utilisations de ce site recevra… du vin !

Publié par Corentin le 19 Mai 2024 à 9:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Un site internet a tenté une expérience avec ses utilisateurs. La première personne qui lira les conditions générales d’utilisations recevra du vin. Tout ça pour prouver que personne ne les lit justement.

La suite après cette publicité

presentatrice tele Une présentatrice télé tente une expérience et manque de se tuer en direct (vidéo) […] Une présentatrice télé tente une expérience et manque de se tuer en direct (vidéo)

Une association propose du vin à ses internautes dans ses CGU

La suite après cette publicité

Qui est-ce qui lit les conditions générales d’utilisation ? Pas grand monde. En 2018, 7 Français sur 10 ne lisaient pas les CGU. Pour vérifier cela, en février 2024, une association britannique, Tax Policy Associates, a ajouté quelque chose dans les conditions générales d’utilisation de son site internet : « Nous enverrons une bouteille de bon vin à la première personne qui lira ce texte. »

Évidemment, l’expérience a été concluante, dans un sens. Une personne a bien réclamé la bouteille de vin promise… 3 mois plus tard en mai. Dan Neidle, le fondateur de l’association, a d’ailleurs partagé le résultat de l’enquête sur Twitter (X).

L’internaute n’est pas non plus un lecteur ordinaire. Il arpentait différents sites pour pouvoir s’inspirer et écrire ses propres conditions générales d’utilisations pour son site. Depuis, puisque l’expérience est terminée, l’offre a été changée par autre chose.

La suite après cette publicité

« Nous savons que personne ne lit ceci parce que nous avons indiqué en février que nous enverrions une bouteille de bon vin à la première personne qui nous contacterait, et ce n’est qu’en mai que nous avons reçu une réponse. »

La suite après cette publicité

Eric Larchevêque M6 « On a fait un site de bo*le » : Eric Larchevêque raconte une folle anecdote d’ […] « On a fait un site de bo*le » : Eric Larchevêque raconte une folle anecdote d’entrepreneur

D’autres expériences existent sur le même principe

La suite après cette publicité

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Tax Policy Associates tente ce genre de modification dans leurs CGU. À la création de leur site internet, Dan Neidle et son équipe avait déjà fait la même expérience. Cette même offre avait mis 4 mois à être découverte, ce qui prouve bien que personne ne lit les conditions générales d’utilisations.

Une autre expérience réalisée par Jonathan Obar de l’Université York de Toronto et Anne Oeldorf-Hirsch de l’Université du Connecticut avait poussé l’idée plus loin. Ils avaient ajouté que l’utilisateur devrait partager ses données avec la NSA et donner un enfant. Résultat, 98% des visiteurs du site avaient accepté ces conditions pour le moins douteuses. On se croirait dans un épisode de South Park.

homme obesite regarde combien de temps perte poids Un homme morbidement obèse n’a pas mangé pendant plus d’un an dans le cad […] Un homme morbidement obèse n’a pas mangé pendant plus d’un an dans le cadre d’une expérience […]