Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Une fille qui souffre du syndrome des cheveux incoiffables a les cheveux peignés pour la première fois

Publié par Nicolas F le 10 Avr 2022 à 10:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lyla Grace Barlow, 9 ans, est une Britannique qui est atteinte d’une condition génétique rare et peu connue. Contrairement à ce que ses photos pourraient laisser penser, elle n’est pas métisse et personne dans sa famille n’a les cheveux crépus. Elle est atteinte du syndrome des cheveux incoiffables, ce qui lui donne des cheveux frisés, emmêlés et en épis. Regardez la vidéo pour voir la coiffure de la fillette qui a enfin pu se peigner les cheveux à 9 ans.

Le syndrome des cheveux incoiffables s’estompe avant la puberté

Le syndrome des cheveux incoiffables, aussi appelé Pili tranguli et canalicules, est une anomalie génétique qui apparait habituellement chez les enfants de 3 à 9 ans. Étonnamment, à partir d’un certain âge, à l’approche de la puberté, le syndrome diminue et les enfants, qui jusqu’alors avaient une tignasse indomptable, retrouvent des cheveux plus normaux. Lyla Grace Barlow a souffert de ce syndrome depuis sa petite enfance. Il était impossible pour elle de se peigner les cheveux, impensable de se coiffer et encore moins de faire une tresse.

Elle peut enfin se brosser et se coiffer les cheveux à 9 ans

En approchant peu à peu de la puberté, la jeune fille commence à observer une amélioration. Elle qui avait les cheveux en pétard depuis des années, commence à pouvoir brosser ses cheveux et les aplatir sur sa tête. « On peut faire une tresse, les attacher et quand ils sont attachés on peut à peine voir qu’elle a ce syndrome », explique sa maman, heureuse de ne plus voir sa fille souffrir quand elle s’occupe de démêler ses cheveux. « Avant, les gens disaient qu’elle ressemblait à Albert Einstein ». La fillette a posé fièrement avec sa nouvelle coiffure pour que sa maman partage des photos d’elle sur les réseaux sociaux avec sa toute nouvelle coupe de cheveux.

Crédits : Mercury Press & Media

0