Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >

Le visage de cette femme masque un énorme secret ! Grâce à elle, des milliers de personnes retrouvent espoir !

Publié par Charlene le 31 Oct 2016 à 16:44

Force est de constater qu’aujourd’hui, de plus en plus de personnes sont tatouées. Mais si le tatouage est à la base considéré comme quelque chose de décoratif, il peut avoir un tout autre objectif. En effet, Basma Hameed gère un salon de tatouage. Mais ce qu’il faut savoir, c’est que ceux qu’elle réalise sont en fait des tatouages paramédicaux. Le but premier de ce genre de tatouage est de masquer des cicatrices. L’encre choisie a donc la pigmentation exacte de la peau de la patiente. Et elle est appliquée sur les parties touchées, alors devenues blanches.

tatouages paramédicaux

2

On vous présente en vidéo l’une de ses clientes, une jeune femme de 17 ans gravement brûlée au visage. La jeune fille explique qu’elle a été ébouillantée alors qu’elle passait à côté d’un groupe de jeune. Les brûlures étaient graves et il en a résulté de grosses cicatrices sur le visage et dans le cou. Basma a réalisé un travail incroyable sur cette jeune fille. Les cicatrices ne sont même plus visibles. Et si Basma s’est lancée dans le tatouage paramédical, c’est parce qu’elle-même a été grièvement brûlée au visage. Alors qu’elle était enfant, un accident s’est produit dans la cuisine. Elle ne s’est pas arrêtée en détail sur ce qui lui était arrivé, mais les images sur la vidéo parlent d’elles-mêmes. Elle a pu se reconstruire grâce à ce type de tatouage. Et c’est pour cette raison qu’aujourd’hui elle exerce ce métier.

3

Sources images / à la une : capture écran CBCnews

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.