Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Ryanair : Un pilote décolle sans ses passagers

Publié par Justine le 21 Juin 2021 à 14:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les voyages reprennent enfin et les aéroports ne manquent pas de passagers ! Toutefois, ce samedi 19 juin, une cinquantaine de passagers qui attendaient leur avion à l’aéroport de Toulouse-Blagnac ont raté leur vol Ryanair pour une raison tout à fait étonnante ! Le pilote est parti sans eux.

Ryanair oublie ses passagers

>>> À lire aussi : Pour contourner les règles de Ryanair, il confectionne un manteau qui fait office de bagages

Un pilote oublie une cinquantaine de passagers

C’est un événement des plus étonnants qui a eu lieu à l’aéroport de Toulouse-Blagnac ce samedi 19 juin. D’après les informations de La Dépêche, une cinquantaine de passagers à destination de Fès au Maroc ont raté leur vol Ryanair alors même qu’ils étaient à l’heure et munis de leur carte d’embarquement.

En effet, leur avion a décollé avec plusieurs minutes d’avance. D’après les premières informations, le pilote n’aurait pas attendu les « retardataires » . M. Bouhalala sur place depuis 5 heures du matin est excédé : « Le vol devait décoller à 7 h 25 et quand on est passés dans la salle d’embarquement à 7 h 10 après deux heures d’attente à l’enregistrement, on nous a dit que l’avion était parti » .

>>> À lire aussi : Cette hôtesse de l’air partage les incivilités de certains dans l’avion (vidéo)

Ryanair ne donne aucune explication

M.Bouhalala partage sa colère envers Ryanair : « Je suis avec ma mère qui est en fauteuil roulant et on nous dit seulement de rentrer chez nous. Et ce n’est même pas Ryanair qui nous a répondu. Il n’y a personne de la compagnie ici. Ce ne sont que des sous-traitants » .

Ce départ avancé n’a été justifié par la compagnie qu’à 11 heures. Le personnel de la compagnie n’étant pas sur place, c’est le responsable de l’assistance aux voyageurs qui informe les passagers du remboursement de leur ticket dans le plus bref délai. Or, ce geste n’est pas suffisant pour la cinquantaine de personnes qui réclame un dédommagement, une explication et un acheminement rapide vers leur destination.

>>> À lire aussi : 26 photos qui prouvent qu’il se passe vraiment des choses étranges dans un aéroport… TRÈS étranges même !

Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail