Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous : comment le chien est-il devenu le meilleur ami de l’Homme ?

Publié par Camille Lepeintre le 14 Avr 2022 à 14:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Tous les jours, le Tribunal du Net vous propose une information insolite sur une question que vous vous posez sûrement au quotidien. Vous pourrez ensuite partager votre connaissance avec vos proches lors d’un dîner de famille par exemple.

Après s’être questionné sur la raison pour laquelle il y a un trou dans les donuts, on s’intéresse aujourd’hui au meilleur ami de l’Homme. À votre avis, comment le chien en est-il arrivé à être le meilleur ami de l’Homme ?

Les vidéos du jour à ne pas manquer
Chien homme amitié

Le chien est le meilleur ami de l’Homme, comment est-ce arrivé ?

Vous avez sûrement dû entendre cette phrase au moins une fois dans votre vie. Ce n’est un mythe pour personne, le chien a la réputation (bien avant le chat) d’être le meilleur ami de l’Homme. C’est grâce à sa loyauté envers son maître, à son intelligence qui peut parfois en surprendre plus d’un, et à sa profonde affection qu’il a réussi au fil des décennies à obtenir ce statut édifiant. On revoit encore les images émouvantes de ce chien heureux de retrouver son maître en Ukraine.

L’auteur américain Cody McFadyen a notamment écrit : « Le chien est vraiment le meilleur ami de l’homme. Tant que vous les nourrissez que vous les aimez, les chiens vous rendent votre amour. Vous ne risquez jamais qu’ils vous volent, qu’ils vous frappent ou qu’ils vous trahissent. Ils sont honnêtes. Ils ne cachent jamais ce qu’ils pensent. Les gens, c’est différent » . Mais alors comment est né le mythe ?

Grâce à une étude publiée en mars 2020 dans le Journal of Archaeological Sciences, les scientifiques ont pu certifier que les chiens étaient déjà les meilleurs amis de l’Homme à l’époque de la préhistoire, soit plus de 28 500 ans en arrière. Si on sait que le chien a été le premier animal à avoir été domestiqué, il semblerait qu’il ait gagné durant cette période glaciaire une réputation aussi symbolique que le chat en Égypte. En effet, lorsque le propriétaire du chien venait à mourir, l’animal était sacrifié et enterré avec lui. Selon des chercheurs américains, les Hommes partageaient leur nourriture avec eux.

Ils ont notamment découvert que les chiens avaient une mandibule (mâchoire inférieure) plus ferme que celle des loups ce qui leur permettait de manger des aliments durs comme des os. « Les chiens vivaient avec les hommes et recevaient sans doute les restes de nourriture – les os et carcasses – de rennes et de bœufs musqués, par exemple » , explique la paléontologue Mietje Germonpré, de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique.

Si la science vient prouver cette amitié entre le chien et l’Homme, la justice américaine a elle aussi influencé le mythe le 23 septembre 1870. Un homme, Charles Burden, a accusé son voisin, Leonidas Hornsby, d’avoir assassiné son chien prénommé Old Drum, de sang-froid. Lors du procès, l’avocat de la victime, George Graham Vest a prononcé un discours vibrant, qui a permis la victoire de son client.

« Le seul, absolu et meilleur ami que l’homme a dans ce monde égoïste, le seul qui ne le trahira pas et ne le reniera jamais, c’est son chien. Si le malheur laisse son maître sans abri et sans amis, le chien fidèle ne demande que le privilège d’accompagner son maître pour le défendre contre tous ses ennemis. Et quand vient le dernier acte, lorsque la mort fait son apparition et que le corps est enterré dans la terre froide, peu importe que tous les amis soient partis, là, à côté de la tombe, le noble animal restera, la tête entre ses jambes, les yeux tristes mais ouverts et alertes, noble et sincère, au-delà de la mort » .

Si l’histoire a ému le monde entier, un film adapté de l’histoire vraie, intitulé Mon ami Sam est sorti dans les années 2000. En 1958, les citoyens du comté de Johnson ont également érigé une statue à l’effigie du chien pour rappeler l’affaire judiciaire de 1870.

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES ICI

0