Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Pourquoi sommes-nous souvent complexés par notre nez ?

Publié par Charlène Deveaux le 03 Jan 2022 à 8:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Qui, dans sa vie, n’a jamais eu de complexe ? Bouche trop fine, ventre pas assez plat, pieds trop larges… Il en existe autant qu’il y a de caractéristiques physiques chez l’être humain. Mais parmi ces complexes, celui qui revient le plus généralement, le plus évident sur un visage, c’est le nez. Trop petit, trop gros, bossu, il y a toujours quelque chose à redire pour les personnes gênées par leurs nez. Mais pourquoi est-ce qu’on complexe autant dessus ?

>>> À lire aussi : Cristina Cordula : son plus gros complexe dévoilé

« Ça se voit comme le nez au milieu de la figure »

Ça, c’est clair. Quand on regarde le visage de quelqu’un, s’il y a bien quelque chose que l’on ne peut pas louper, c’est son nez. Cette partie du visage a le don de susciter beaucoup de complexes et de remise en question chez la plupart d’entre nous. Ce manque de confiance en soi bien ciblé apparait généralement à l’adolescence. En effet, les jeunes ne sont pas réputés pour être particulièrement délicat quand il s’agit de juger du physique de leur semblable. Dans une société où l’on voue un culte au physique « lisse » et « parfait » , il peut être compliqué pour certains d’assumer ce qu’ils jugent être un défaut.

La tiktokeuse Lana Careja évoque ce sujet dans une vidéo de quelques secondes. Comme elle le dit « le nez reste une partie du corps encore très stigmatisé » et elle a raison. Avec l’importance des réseaux sociaux au sein de la nouvelle génération et les nombreux influenceurs.ces qui partagent sans tabou les coulisses de leurs opérations chirurgicales, notamment les rhinoplasties, nous sommes constamment confronté à nos propres insécurités et le nez n’échappe pas à la règle.

@lana_careja

#duo avec @laraptt 🤥

♬ original sound – no spam liking🧍🏽‍♀️

S’accepter tel qu’on est

Certes, c’est relativement facile à dire et largement plus compliqué à faire. Mais c’est possible. Première étape : comprendre que nous sommes des personnes singulières et uniques. Il est tout à fait normal d’envier parfois les physiques attrayant des célébrités et personnalités publiques que l’on peut voir dans les films, à la télé ou dans les magazines. Mais si cela frise l’obsession, il devient important d’y remédier. En commençant par chercher la cause de son insécurité, plus regarder ce que l’on apprécie chez nous, comprendre que la notion de beauté est subjective et qu’elle découle d’une construction culturelle. Souriez, vous êtes tous beaux et belles. Promis c’est vrai.

« Affirmons-le comme un héritage » , affirme Lena Careja. Et, encore une fois, elle n’a pas tort. Le nez que l’on a découle très souvent de notre génétique. Que ce soit la fameuse bosse, ou même la forme, notre nez représente généralement notre transmission familiale. Cependant, si malgré tous vos efforts, celle-ci vous empêche de vous épanouir en société et de vous accepter tel que vous êtes, il existe des chirurgies réparatrices ou chirurgicales en dernière option, et il ne faut pas toujours les considérer comme négatives ou péjoratives. Seulement, avant d’arriver à ce stade (sans retour) et vu le prix que ça coûte (environ 5000 euros), il vaut mieux d’abord essayer d’apprécier son nez.

>>> À lire aussi : À cause de son physique, cette femme de 51 ans n’a plus d’amis (vidéo)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0