Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Un homme se cache sous un niqab pour participer à un tournoi d’échecs féminin

Publié par FJ le 17 Avr 2023 à 20:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une situation quasi-inédite à laquelle a dû faire face un tournoi d’échecs qui s’est déroulé du 6 au 10 avril 2023, à Nairobi. Selon les informations de BFM TV dévoilées ce lundi 17 avril 2023, un homme a utilisé une étonnante ruse pour participer à un tournoi.

La suite après cette publicité

Et pour cause, il a enfilé un niqab pour pouvoir concourir dans la catégorie féminine. Une supercherie rapidement démasquée.

niqab echecs

>>> À lire aussi : Énigme: La mystérieuse partie d’échecs

La suite après cette vidéo

Un joueur inventif

La suite après cette publicité

La situation est pour le moins loufoque. Du 6 au 10 avril 2023, un tournoi d’échecs avait lieu, l’Open d’échecs de Nairobi, au Kenya. Mais alors que le tournoi fait habituellement peu de vagues, ce dernier s’est retrouvé soudainement à faire la une des journaux, la faute à un imposteur.

En effet, durant le tournoi, une candidate vêtue d’un niqab était particulièrement forte puisqu’elle a réussi à se hisser à la quatrième place. Or, elle a commencé à intriguer de plus en plus les autres personnes présentes sur place ainsi que les juges.

>>> À lire aussi : Ce faux coach sportif pour femmes utilise la photo d’une personne décédée pour faire de la publicité mensongère…

La suite après cette publicité

Échecs et mat

Certains ont commencé à trouver son attitude étrange. Ils se sont alors penchés sur son nom, qui ne correspondait pas à sa nationalité. La joueuse ne parlait absolument jamais, ce qui a mis la puce à l’oreille aux autres participants comme le révèlent nos confrères de BFM TV : « Les arbitres ont aussi remarqué quelque chose: après les parties, cette personne disparaissait et ne revenait qu’à quelques minutes du tour suivant ».

La joueuse avait également une carrure très masculine. Face à tant d’éléments, une juge a décidé de l’emmener aux toilettes afin qu’elle lève son niqab. La sentence est tombée, il s’agissait en réalité d’un homme, qui s’était caché sous le hijab afin de participer au tournoi et espérer remporter l’équivalent de 3.300 euros promis pour les 10 premières gagnantes.

La suite après cette publicité

Une situation inédite : « Je ne crois pas qu’un tel cas se soit jamais produit dans le monde » a confié le secrétaire général de la fédération kényane d’échecs, John Mukabi, qui explique ensuite qu’il n’aurait eu « aucune chance » dans le tableau des hommes, tant le niveau est élevé.

>>> À lire aussi : Le faux body pour faire croire qu’on est musclé !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.