Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Il fut victime de harcèlement scolaire durant 1 an, alors pour la rentrée 2017, une bande de motards (super cools) l’ont escorté jusqu’à l’école !

Publié par Charlene le 09 Août 2017 à 13:59
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Phil a été harcelé à l’école durant 1 an

La suite après cette publicité

Phil est un petit garçon comme les autres, si ce n’est qu’après avoir été victime de harcèlement à l’école, l’enfant a envisagé le suicide. Un mal-être et une souffrance qui inquiétaient de plus en plus sa mère, Tammy Mick. Elle en a donc parlé à l’un de ses amis, Brent Warfield, qui se trouve être à la tête du club de motards du comté de Dekalb, dans l’État d’Indiana. De là, une idée géniale lui est venue en tête et il a rameuté toute sa bande pour mener son plan à bien. Lui et ses potes motards allaient, en effet, escorter Phil pour le jour de la rentrée qui avait lieu le 1er août à Dekalb. Il a donc lancé un appel sur Facebook afin de rassembler le plus de motards possible. Le but ? Créer un impact et dénoncer, une fois encore le harcèlement scolaire.

harcelement scolaire phil

La suite après cette vidéo

Une initiative suivie par plus de 50 motards

La suite après cette publicité

Voici son message :

La suite après cette publicité

« Pour rappel, nous escorterons Phil demain matin, 1er août. Rendez-vous à 6h00 du mat’ pour un petit-déjeuner au resto de Richard à Auburn. On déjeunera avec Phil ainsi que sa famille. Et ensuite, à 7h00, nous l’accompagnerons jusqu’à l’école. Phil montera sur ma moto. (il fut sévèrement harcelé à l’école l’année dernière. J’espère que cela aura un impact positif pour Phil et surtout, que cela montrera aux autres gosses que le harcèlement n’a rien de cool). CE SERAIT PAS MAL QUE LES MÉDIAS COUVRENT ÇA DEMAIN MATIN. CELA POURRAIT AIDER À MONTRER QUE LE HARCÈLEMENT MÈNE AU SUICIDE. LES GOSSES DOIVENT SAVOIR QU’ILS PEUVENT COMPTER SUR NOUS.« 

La suite après cette publicité

Le lendemain, une cinquantaine de motards escortaient donc le petit garçon jusqu’à son école. Une initiative géniale et touchante, qui on l’espère, calmera les sales crevures qui s’en prenaient à Phil.

Crédit photo / photo à la une : Brent Warfield | Facebook

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.