Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Ils posent devant le cercueil ouvert de leur père et mari. Mais quand vous saurez pourquoi, vous comprendrez mieux leur démarche…

Publié par Notre Rédaction le 21 Nov 2019 à 20:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Eva Holland est mère de deux enfants et depuis peu, veuve. Après 11 ans de passion avec son compagnon Mike Settles, Eva doit aujourd’hui élever seule ses deux enfants qui ont perdu leur père trop tôt… Mike n’avait que 26 ans et est parti dans de terribles circonstances.

Aujourd’hui, si Eva partage cette photo d’elle et ses deux enfants devant le cercueil ouvert de son mari sur Facebook, ce n’est pas pour choquer ou provoquer. Non. Son combat est ailleurs. Mike est mort d’une overdose d’héroïne. Il était accro depuis quelques temps après avoir été dépendant aux anti-douleurs… Voilà comment la vie d’un homme et d’une famille peut basculer…en s’accoutumant aux anti-douleurs.

Non qui soulageons quotidiennement nos douleurs de façon si anodine, nous sommes loin d’imaginer ce à quoi cela peut parfois conduire… Eva elle, veut que vous en preniez conscience. Mike semblait s’en être sorti mais sa vie a de nouveau basculé lorsqu’il a simplement pris un comprimé contre le mal de dent. L’addiction est revenue et quelques semaines plus tard, il succombait à une overdose !

famillebrisee

« Vous pensez peut-être que cela ne vous arrivera jamais mais c’est aussi ce que croyait Mike. Je suis certaine que cette photo met un tas de gens mal à l’aise et même qu’elle énerve certains mais je l’ai prise pour montrer les dangers de l’addiction. Mike n’avait jamais imaginé que sa vie prendrait cette tournure. Il était autrefois heureux et plein de vie. (…) Il aimait ses enfants plus que tout. Mais comme nous le savons tous, la vie est dure parfois et nous faisons de mauvais choix. 

Il avait retrouvé une raison de vivre ainsi que son magnifique sourire, il était à nouveau l’homme, le fils, le frère, le père dont nous avions besoin. Pendant longtemps, tout allait bien puis une seule pilule anti-douleur contre un mal de dent l’a fait basculer et l’a fait replonger. Il a cru pouvoir s’en sortir seul, sans demander de l’aide. Il avait tort et a poussé son dernier soupir mercredi » 

addiction

Source : 7sur7.be

Découvrez aussi : Crystal Meth, l’inquiétant retour de cette drogue aux effets dévastateurs !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.