Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Le sexe écologique c’est quoi ?

Publié par Sabine le 20 Nov 2021 à 7:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On a tendance à vouloir verdir tous les domaines de notre environnement. Transport plus écolo, énergies renouvelables, produits biologiques et de proximité, nous recherchons des solutions afin de limiter notre empreinte carbone. Pourtant, un élément essentiel de notre quotidien semblait ne pas pouvoir être entraîné dans cette spirale vertueuse. Néanmoins, le sexe, à l’instar des autres, peut se penser écologique. Qu’en est-il vraiment, et comment trouver notre plaisir sans pour autant alourdir notre impact sur la planète ?

sexe écologique

Moins de plastique : un des enjeux incontournables ?

On les retrouve parfois sur le bord de la route et dans des lieux publics où les rencontres amoureuses sont nombreuses. Les préservatifs à usage unique représentent aussi un fléau au même titre que les bouteilles plastiques ou tous les emballages. De façon à éviter de les retrouver jetés après usage, il existe évidemment les poubelles dans lesquelles il est possible de les faire recycler. Cela paraît un peu gênant et souvent, les utilisateurs éprouvent des difficultés pour accomplir ces gestes simples.

Il est alors préférable d’agir en amont et de se tourner vers des produits fabriqués à partir de composants naturels. Certains sont élaborés à partir d’hévéa, mais la majorité reste le résultat d’une fabrication à partir de produits dérivés du pétrole. Eh oui, il existe des marques qui sont conformes aux normes européennes RFSU en latex. Celles-ci permettent de produire des préservatifs de première qualité théoriquement biodégradables.

Des sextoys plus verts !

Le marché de ces produits rehausseurs de plaisir est en pleine explosion. Des enquêtes démontrent que la moitié des Français a utilisé au moins une fois un de ces appareils. Contrairement à ce qui est généralement admis, ce ne sont pas forcément des pratiques solitaires, mais ils ont investi la sphère de l’amour en duo, voire plus. Afin de réduire leur impact, et comme ils sont le plus souvent alimentés avec des piles électriques, vous pouvez opter pour des accessoires plus en phase avec les contraintes environnementales. Des piles rechargeables plutôt que des piles jetables, des vibromasseurs solaires, ces types de produits sont accessibles.

Vous pouvez vous les procurer sans difficulté dans les sex shops ou encore en ligne. Il suffit de vous intéresser au mode d’alimentation ou encore de fabrication de certains de ces appareils qui sont fabriqués à partir de produits recyclés.

Des comportements vertueux pour une relation débridée

On le sait, l’imagination en matière érotique et sexuelle n’a pas de limite. Entre les accessoires pour créer une ambiance plus intime, les dessous affriolants que vous mettez pour susciter le désir de votre partenaire et tous les autres éléments pour rendre l’acte sexuel plus intense, vous pouvez vous montrer plus responsable. Il est souvent agréable de tamiser la lumière ou encore de disposer des bougies pour une atmosphère romantique. Choisissez des produits certifiés et limitez la lumière.

Pour ce qui est des tissus que vous enfilez pour exciter votre partenaire, vérifiez leur provenance et privilégiez les tissus issus d’une filière biologique. Si vous voulez éviter les lavages de draps, choisissez une pratique encore plus écolo. Effectivement, on n’y pense pas toujours, mais l’acte sexuel en pleine nature ne produit quasiment pas de déchets, alors, la vie est belle et l’amour est dans le pré !

Composez des menus qui mettent en appétit sans alourdir

Vous avez envie de mettre les petits plats dans les grands pour recevoir celle ou celui que vous voulez séduire. Pour ce faire, vous voulez cuisiner des plats exceptionnels avec des produits qui sont parfois bien loin de posséder une empreinte carbone de qualité. Choisissez des produits sains et simples et privilégiez comme toujours les producteurs locaux pour confectionner des recettes qui vont absolument ravir les papilles de votre convive.

Si vous ajoutez des épices que l’on dit aphrodisiaques comme du gingembre ou d’autres, vous n’aurez pas besoin de certaines pilules bleues qui deviennent à la longue coûteuses et également sources d’émission. Entre leur transport, leur coût de fabrication et leurs éventuels effets sur l’organisme et le cœur, il est plus sage de se tourner vers des produits naturels !

Choisissez les circuits courts !

On le sait, les déplacements sont émetteurs de CO2. Même si les réseaux sociaux et les sites de rencontre favorisent des rencontres apparemment totalement neutres, les déplacements ultérieurs peuvent devenir très énergivores. Si vous matchez avec une personne qui semble correspondre vraiment à vos critères, vous n’allez pas hésiter à effectuer des kilomètres pour concrétiser. Une idée qui peut vous éviter de trop dépenser.

Choisissez un point de rencontre à mi-chemin entre les deux lieux de résidence ou encore utilisez les transports en commun. Si votre relation doit durer, faites valoir les avantages à trouver un logement à mi-chemin ou peut-être envisagez de déménager ! Enfin, sans vouloir encourager « l’amour près de chez soi », il est tout de même plus écologique de rechercher des partenaires à proximité.

close

Inscrivez vous à la Newsletter gratuite du TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.