Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Quand l’Etat Islamique incite au viol collectif pour convertir les femmes

Publié par La Rédaction le 15 Oct 2015 à 8:12
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Destruction. C’est, à n’en pas douter, l’objectif déguisé que se donne l’Etat islamique. Au nom d’une idéologie grandement usurpée et contraire aux actions qu’il conduit, l’EI ne cesse de ravager le territoire qu’il conquiert. En même temps que les tueries, assassinats, destructions de sites historiques inestimables, ces barbares iconoclastes infligent aux femmes yézidies le supplice le plus dégradant. Sous prétexte de les convertir à l’Islam, ils appliquent le viol collectif. Sous couvert du Prophète incitant à « prendre les femmes des mécréants pour concubines », se pratique un véritable commerce humain.

La suite après cette vidéo

islamicstate

La suite après cette publicité

Tel du bétail, les femmes sont vendues sur les marchés. Puis violées, mariées et converties de force à l’Islam. Une jeune fille libérée révèle que son tortionnaire l’a livrée à une dizaine de ces bourreaux pour être violée. Cette pratique appliquée à toutes les filles est « la condition pour devenir une vraie musulmane », aurait-il confié. Pour échapper à ce supplice beaucoup de femmes se donnent la mort. Car, sur elles, retombe l’opprobre quelle que soit l’issue. Les autorités religieuses condamnent celles qui épousent un homme d’une autre religion. Une femme violée peut être exécutée pour avoir ainsi jeté « la honte » sur la famille. Quelle singulière interprétation d’une religion au sombre profit des seuls hommes.

daesh-pratiquerait-le-viol-collectif-pour-convertir-les-femmes

Source – © : Madame Le Figaro

Découvrez aussi : elle viole un enfant de 11 ans et ressort libre du tribunal…quand vous saurez pourquoi, vous allez halluciner !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.