Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Bernadette Chirac : L’ancienne Première dame a frôlé la mort

Publié par Brandon Clouchoux le 09 Juil 2021 à 10:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une fuite de gaz a été détecté, dans la nuit du 1er au 2 juillet, dans l’immeuble parisien de Bernadette Chirac, néanmoins, elle a évité le drame. D’après les informations du journal Closer, c’est la concierge qui a permis à l’ancienne Première dame d’être évacuée.

La suite après cette publicité

Plus de peur que de mal

Les faits se sont déroulés pendant que Bernadette Chirac dormait paisiblement dans son appartement parisien, situé au numéro 3 du quai Voltaire… dans la nuit du 1er au 2 juillet. Selon des informations de la part de Closer, la gardienne aurait été alerté par une odeur très forte de gaz qui se répandait dans les étages. Très rapidement, les secours se sont rendu sur place, et les spécialistes de Gaz réseau distribution France se sont assurés que les résidents n’étaient plus en danger.

La suite après cette vidéo

Une solution qui s’est trouvé dans les plus brefs délais puisque les habitants de l’immeuble – dont Bernadette Chirac -, ont pu regagner leur domicile dans la soirée. Un épisode sans conséquence… malgré tout, la veuve de Jacques Chirac aurait préféré se passer de cet évènement. À noter que Bernadette Chirac souffre de nombreux problèmes de santé depuis plusieurs années.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Bernadette Chirac : que devient l’ancienne Première dame depuis la mort de son mari ?

Bernadette Chirac, une femme fatiguée

Affaiblie par la mort de son époux, cette dernière ne quitte que très rarement son domicile parisien. Pour le cinquantième anniversaire de la mort de Charles De Gaulle, elle aurait été aperçu en fauteuil roulant, avec sa fille, afin d’effectuer une promenade sur les berges de la Seine.

La suite après cette publicité

Elle avait renoncé à son poste de présidente de la Fondation des Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France, laissant sa place à Brigitte Macron. De plus, elle avait également quitté son poste au conseil général de Corrèze, – une place qu’elle occupait depuis 36 ans -. Généralement avec sa fille Claude Chirac, Bernadette Chirac souhaite se reposer loin de la lumière.

« Elle ne va pas génialement bien parce que c’est une dame âgée maintenant » . Ce sont les mots qu’a prononcés Henry-Jean Servat, un ami de longue date de Bernadette Chirac, en mai dernier dans une interview pour Non Stop People.

>>> À lire aussi : Bernadette Chirac dans un état grave : les nouvelles ne sont pas bonnes

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.