Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Charlotte Gainsbourg victime d’un grave accident : ce que l’on sait

Publié par Elodie GD le 06 Fév 2023 à 11:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Charlotte Gainsbourg a vu la mort de près. Suite à une banale virée en jet-ski, l’actrice a bien failli passer l’arme à gauche. Un incident sur lequel elle est revenue dans les colonnes du magazine Total Film, à l’occasion d’une interview concernant le film The Pale Blue Eye.

>> A lire aussi : Charlotte Gainsbourg kidnappée ? Ce jour où sa vie aurait pu basculer

Charlotte Gainsbourg, une femme qui n’a pas froid aux yeux

Si Charlotte Gainsbourg excelle sur le grand écran, tourner dans des films n’est pas sa seule passion. En effet, derrière sa grande timidité se cache une personnalité intrépide, dont certains sont loin de se douter. Un trait de caractère qui a bien failli lui coûter la vie il y a quelques années de cela. Fan de ski nautique, Charlotte Gainsbourg a été victime d’un accident en 2007. Un événement qui l’a grandement marqué, et qu’elle a évoqué au cours de plusieurs interviews.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Et on la comprend. En effet, en plus de la traumatiser, l’accident a également provoqué une hémorragie cérébrale. Une hémorragie qui n’a pas immédiatement été détectée, comme elle l’avait expliqué à L’Equipe Magazine, il y a quelques années de cela. « Tirée par un jet ski qui allait trop vite, j’ai chuté et frappé l’eau qui, à partir d’une certaine vitesse, devient aussi dure que du béton » , a-t-elle raconté. « Un vaisseau sanguin de mon cerveau avait rompu. J’ai saigné pendant un mois et demi sans le savoir » , a poursuivi l’actrice.

>> A lire aussi : « Il s’est lâché sur moi » : Charlotte Gainsbourg raconte ce gros malaise pendant une scène d’amour lors d’un tournage

« Je suis entrée dans une période de perdition »

Mais l’actrice avoue ne s’être rendue compte de la gravité de la situation qu’une fois tirée d’affaires. En effet, ce sont au total pas moins de 150 ml de sang qui se sont accumulés dans son cerveau au cours des semaines qui ont suivi l’incident. Une fois le diagnostic posé, Charlotte Gainsbourg a dû subir une opération en urgence. « Sur le moment c’était fou » , a-t-elle commencé. « Ça m’a fait réaliser que je n’étais pas si courageuse que je le croyais. Surtout après » , a-t-elle rapporté à Total Film.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

« Sur le moment, quand j’ai dû me faire opérer, ça ne faisait pas peur. C’est qu’après, une fois que j’ai réalisé que ce qu’il s’était passé et que j’aurais pu mourir, que je suis entrée dans une période de perdition » , explique-t-elle. Une période dont elle a pu sortir grâce au réalisateur Lars Von Trier qui l’a contactée pour jouer dans le film Antéchrist. « Tourner Antéchrist m’a énormément aidée parce que j’ai pu me concentrer sur autre chose que sur ce qu’il s’était passé et me consacrer corps et âme à ce projet prenant. C’était la meilleure chose qui pouvait m’arriver » , a-t-elle confié.

>> A lire aussi : Charlotte Gainsbourg révèle ce que son père l’obligeait à faire contre son gré