Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Florent Pagny : ses confidences rares et bouleversantes sur sa femme Azucena (vidéo)

Publié par Claire JONNIER le 23 Sep 2019 à 12:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cela fait déjà 26 ans que Florent Pagny a rencontré la femme de sa vie, Azucena. Et sur le plateau de Vivement dimanche, il s’en souvient comme si c’était hier et livre une confession particulièrement émouvante. Une séquence très touchante à découvrir dans la vidéo ci-dessous

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Ces stars masculines qui sortent avec des femmes beaucoup plus jeunes qu’eux !

L’interview émouvante de Florent Pagny

La suite après cette publicité

Ce dimanche 22 septembre, Florent Pagny était l’invité de Vivement dimanche aux côtés d’Hugues Aufray. D’ailleurs, ce dernier est très heureux de rencontrer l’artiste et lui fait un magnifique éloge concernant sa manière de vivre. Et par manière de vivre, il entend surtout sa décision de partir du côté de la Patagonie et aux côtés de sa femme Azucena Caamaño.

« Il a épousé une Argentine, il vit dans un pays fabuleux, il chante bien (…) et il aime surtout la liberté.» C’est ainsi que tout naturellement, le chanteur revient sur l’une des rencontres les plus décisives de sa vie dans une déclaration touchante.

>> À lire aussi : Nagui, Nikos, Jean-Luc Reichmann : qui sont les conjoints de ces célèbres présentateurs télé ?

La suite après cette publicité

La barrière de la langue

Lorsqu’il commence à évoquer sa femme, Florent Pagny ne peut s’empêcher de retenir son émotion. « Je dis toujours que c’est le vent de Patagonie qui me l’a amenée jusqu’ici, parce que moi la Patagonie c’était une planète ! » À l’époque, il est fasciné par celle qui deviendra sa moitié, il a dû se mettre à l’espagnole pour pouvoir se faire comprendre. « On parle pas la langue, mais il va falloir se faire comprendre ! » C’était donc un challenge qui n’était pas gagné d’avance mais qui au bout du compte, leur auront apporté des années de bonheur.

Et depuis 1997, il avoue partager son cœur entre la France la Patagonie, même si c’est son épouse qui prend la plus grande place. « J’ai un peu la sensation d’être chez moi dès que j’y arrive. Autant elle, elle se sentait chez elle arrivée à Paris, et moi je me sentais chez moi arrivé en Patagonie ! » Une déclaration émouvante à voir et à revoir en vidéo.

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.