Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Gabriel Attal : ce drame personnel dont il a beaucoup de mal à se remettre

Publié par FJ le 30 Nov 2020 à 21:04

Gabriel Attal est sur tous les fronts en ce moment. Le jeune homme de 31 ans a rejoint le gouvernement à un moment des plus compliqués entre la crise sociale mais également la crise sanitaire.

Et sa force de caractère, le jeune homme l’a tient d’un drame personnel qui l’a beaucoup touché il y a quelques mois et dont il garde encore quelques séquelles.

gabriel attal drame personnel

>>> À lire aussi : Covid-19 : Ces mesures radicales qui pourraient être imposées aux malades !

Gabriel Attal, un jeune homme politique

Encore méconnu du grand public il y a quelques mois, Gabriel Attal a été propulsé sur le devant de la scène en quelques jours.

Et pour cause, à seulement 31 ans, il a pris la place de Christophe Castaner en tant que porte-parole du gouvernement. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce dernier a rejoint les rangs de l’exécutif dans une période très compliquée. En effet, entre la crise sociale due notamment à la loi sur la sécurité globale et aux violences policières, le jeune homme a beaucoup de travail.

Mais ce n’est pas tout, pour couronner le tout, la France vit sa plus grande crise sanitaire.

>>> À lire aussi : Gabriel Attal: son amoureux le rejoint à l’Elysée

Un terrible drame

En effet, depuis quelques mois maintenant, presque qu’un an même, la France est touchée par la crise du coronavirus. Une crise inédite et évidemment difficile à gérer et Gabriel Attal tente de faire du mieux possible.

Il fait preuve d’une force de caractère hors-norme, et cette dernière, il la doit sans aucun doute à un drame personnel. Et pour cause, il y a quelques mois en pleine crise des Gilets Jaunes, un homme politique s’en prend vivement à son père. Dans les colonnes de Libération, il revient sur cet événement. « Il y a un truc qui m’a blessé, c’est le fait que Juan Branco s’en prenne à mon père. Il est mort hyper brutalement il y a trois ans. Un cancer foudroyant. Il a eu très mal au ventre. Tout d’un coup, il est allé à l’hôpital et… J’ai toujours trouvé ridicule quand on dit de quelqu’un qui est mort qu’il ‘a disparu’, mais j’ai vraiment compris le sens ces jours-là : ‘Il a disparu.. ». 

>>> À lire aussi : Confinement : Emmanuel Macron pourrait annoncer la levée de cette règle qui embête tant les Français !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.