Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Jacob Desvarieux mort du covid malgré trois vaccins, Christine Kelly fait des révélations

Publié par FJ le 02 Août 2021 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le monde de la musique est en deuil. Le leader du groupe emblématique Kassav’, Jacob Desvarieux vient de mourir à l’âge de 65 ans ce vendredi 30 juillet. Il est mort des suites du covid-19 alors qu’il avait reçu trois vaccins. Une situation que de nombreux internautes ne comprennent pas, surtout les anti-vaccins, c’est pourquoi Christine Kelly a mis les choses au clair sur Twitter.

Jacob Desvarieux kassav mort covid

>>> À lire aussi : Drame : un célèbre chanteur emporté par le Covid-19

Jacob Desvarieux mort à l’âge de 65 ans

C’est une triste nouvelle que le monde de la musique a apprise ce vendredi 30 juillet. Le leader phare du groupe Kassav’ qui fait danser les foules depuis plusieurs années maintenant vient de mourir à l’âge de 65 ans. Une annonce qui a suscité de nombreuses émotions sur les réseaux sociaux.

En effet, depuis l’annonce de sa mort, les hommages ne cessent de se multiplier, c’est le cas notamment de Teddy Riner, qui entre deux médailles, a rendu hommage au chanteur : « Ça me fait beaucoup de peine, c’est une voix juste extraordinaire qu’on perd. Paix à son âme, qu’on lui fasse une merveilleuse cérémonie. Grâce à sa voix, au groupe Kassav’, on a pu entendre parler de la Guadeloupe partout dans le monde ». 

>>> À lire aussi : Christine Kelly quitte le plateau de Balance ton post après une mauvaise réflexion de Cyril Hanouna (vidéo)

Christine Kelly fait une mise au point

Mais rapidement, les langues se sont déliées sur les réseaux sociaux et pour cause, Jacob Desvarieux est décédé des suites du covid-19 alors qu’il avait reçu trois doses de vaccin.

Face à la polémique qui grandissait, Christine Kelly, la journaliste de CNews a décidé de mettre les choses au clair : « Sur le cas du triste décès de notre ami Jacob Desvarieux et ses trois vaccins. Quand on est greffé, transplanté on prend à vie un traitement immunosuppresseur qui empêche le système immunitaire de réagir et détruit le vaccin. On fait 3 ou 4 vaccins en espérant.. » a-t-elle écrit.

>>> À lire aussi : TPMP: Christine Kelly fond en larmes en évoquant son enfance douloureuse de petite fille battue

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail