Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Jean-Paul Belmondo : la cause de sa mort révélée

Publié par Justine le 07 Sep 2021 à 10:43
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est un monstre du cinéma qui vient de s’éteindre. Jean-Paul Belmondo est décédé ce lundi 6 septembre à l’âge de 88 ans. Son avocat révèle la cause de sa mort.

Jean-Paul Belmondo, cause décès révélée

Jean-Paul Belmondo dans « Le Magnifique »

>>> À lire aussi : Jean-Paul Belmondo a failli tuer le fils d’une célèbre actrice !

La cause du décès de Jean-Paul Belmondo révélée

Grand acteur français, Jean-Paul Belmondo est décédé des suites de son accident vasculaire cérébral survenu en 2001. Depuis, « Bebel » était fortement diminué, avait du mal à se déplacer et à s’exprimer. Son avocat Maître Michel Godest, révèle à l’AFP qu’il « était très fatigué depuis quelque temps. Il s’est éteint tranquillement » à son domicile parisien à l’âge de 88 ans.

Né le 9 avril 1933 à Neuilly-sur-Seine, Jean-Paul Belmondo se destinait à une carrière dans la boxe avant de se diriger vers le cinéma. Un choix qui lui a permis de jouer des rôles inoubliables dans plus de 80 films qui ont marqué le cinéma Français. La disparition de cette figure emblématique du cinéma donnera lieu à un hommage national qui se déroulera ce jeudi 9 septembre aux Invalides.

>>> À lire aussi : Disparition d’une légende du cinéma d’arts martiaux des suites du Covid-19

Jean-Paul Belmondo : les hommages se multiplient

À l’annonce de son décès, Emmanuel Macron a immédiatement rendu hommage à Jean-Paul Belmondo. Voici ces mots : « Il restera à jamais Le Magnifique. Jean-Paul Belmondo était un trésor national, tout en panache et en éclats de rire, le verbe haut et le corps leste, héros sublime et figure familière, infatigable casse-cou et magicien des mots. En lui, nous nous retrouvions tous ».

Le grand ami de l’acteur, Alain Delon, lui a également rendu hommage sur Europe 1 : « Je suis fracassé, c’est un ami que je perds (…) Cela fait 60 ans qu’on se connaissait, qu’on travaillait ensemble et qu’on était tellement proches l’un de l’autre. Je suis bouleversé (…) On a fait le cinéma français tous les deux, lui et moi, on est deux icônes du cinéma français, on ne peut pas parler de l’un sans parler de l’autre ».

>>> À lire aussi : Le demi-frère d’Alain Delon fait des révélations sur l’enfance de l’acteur

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.