Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Kev Adams impliqué dans une affaire de dîners Clandestins

Publié par FJ le 16 Mai 2021 à 10:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis le début du confinement, un nouveau fléau fait son apparition. Celui des dîners clandestins. Avec l’interdiction des fêtes et des rassemblements, certains petits malins n’hésitent pas à organiser des soirées clandestines. Après Pierre-Jean Chalençon, c’est Kev Adams qui est visé par une polémique ce samedi 15 mai. 

La suite après cette publicité
kev adams impliqué dîners clandestins

>>> À lire aussi : Kev Adams surpris dans un moment de complicité avec une jolie blonde !

Des dîners clandestins de plus en plus nombreux

La suite après cette vidéo

Depuis quelques mois maintenant, des dîners clandestins sont organisés. En effet, avec la crise sanitaire de la Covid-19, les restaurants et les boîtes de nuits doivent garder portes closes.

La suite après cette publicité

Certains n’hésitent donc pas à organiser des dîners clandestins. C’est le cas notamment de Pierre-Jean Chalençon. Dans un reportage diffusé sur la chaîne M6 le 2 avril dernier, l’ancien acheteur de l’émission « Affaire Conclue » était accusé d’avoir organisé des dîners dans son Palais Vivienne avec l’aide du chef Christophe Leroy. Mais il semblerait que cela n’ait pas fait peur à d’autres personnes.

>>> À lire aussi : Arthur : son gros dérapage sur le physique de Kev Adams

Kev Adams dans la tourmente

La suite après cette publicité

En effet, ce samedi 15 mai, c’est l’humoriste Kev Adams qui est dans la tourmente. En effet, selon Mediapart, le jeune homme aurait participé à des soirées clandestines. L’hôtel « Le Fauchon » aurait accepté que l’acteur organise un dîner avec plusieurs dizaines de personnes en pleine pandémie.

Le personnel de l’hôtel, interrogé a déclaré : « C’est insupportable de voir que des personnes, parce qu’elles ont l’argent et les bons contacts, peuvent continuer à faire ce que tout le reste de la population n’a pas le droit de faire. On est écoeurés de servir en se mettant en danger des clients privilégiés qui ne respectent aucune règle d’hygiène et à qui les hôtels de luxe ouvrent leur porte pour dîner et faire la fête. »

>>> À lire aussi : Iris Mittenaere : ses grandes retrouvailles avec Kev Adams !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.