Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Céline Dion : cette nouvelle qui vient confirmer ce que nous redoutions tous…

Publié par Manon le 16 Juil 2020 à 11:15

Un promoteur immobilier québécois souhaite transformer l’ancien manoir de Céline Dion, situé sur l’île de Gagnon. Un projet ambitieux qui ne plaît pas à la population locale.

manoir Céline Dion

>>> À lire aussi : « J’ai décidé de quitter Amber Heard quand elle a déféqué dans mon lit » : les révélations chocs de Johnny Depp

Céline Dion : son manoir au coeur d’une polémique

Malgré elle, Céline Dion s’est retrouvée au coeur de cette affaire. C’est son ancien manoir, situé sur l’île de Gagnon, qui est en cause. En effet, le manoir de l’artiste de 52 ans est dans la ligne de mire d’un promoteur, François Duplantie.

Le promoteur immobilier a pour projet de transformer le manoir en un complexe touristique. Il prévoit d’y bâtir près de 660 logements dans des bâtiments de deux à six étages. Aussi, il envisage de construire un hôtel cinq étoiles de 35 chambres avec un spa et deux restaurants.

Ce projet très ambitieux ne plaît pas à la commune de Laval. En effet, les riverains voient d’un mauvais oeil ce gros projet. L’opposition officielle à Laval suggère que la ville acquière 71,5% de la superficie de l’île de Gagnon pour protéger son environnement.

>>> À lire aussi : Donald Trump: ces remarques concernant Brigitte Macron qui ne passent pas

Un complexe touristique international

« On veut créer ici un centre de villégiature international« , a annoncé François Duplantie. Toutefois, selon les médias locaux, il « ne semble pas obtenir l’acceptabilité sociale requise pour son projet. »

En revanche, le maire de Laval, Marc Demers, aimerait avoir l’avis de la population locale avant de prendre une décision. Il réserve « son jugement après avoir terminé tout le processus d’évaluation, dont la notion d’acceptation sociale. »

En effet, ce sont plus de 5000 citoyens du district de Sainte-Rose qui seront alors sondés afin de connaître leur avis sur la question. Selon le maire, les résultats sont attendus pour « la fin de l’été » et devraient calmer les tensions.

>>> À lire aussi : Meghan Markle : son projet qui terrorise la famille royale