Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Coup d’Etat au Capitole : Une femme a été tuée par balle !

Publié par Romane TARDY le 07 Jan 2021 à 10:13
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une manifestation violente, qualifiée de coup d’Etat a eu lieu au Capitole, aux Etats-Unis. Il a été mené par des partisans de Donald Trump, refusant sa défaite à la présidentielle. Une femme a été tuée par balles lors de l’affrontement avec les forces de l’ordre. Découvrez des images dans la vidéo ci-dessous :

La suite après cette publicité

A lire aussi : Une septuagénaire assassinée à coups de couteau en pleine rue !

Un violent coup d’Etat a éclaté au Capitole

La suite après cette publicité

Evénement choc mercredi 6 janvier au Capitole aux Etats-Unis. Des centaines de partisans de Donald Trump, qui refusent toujours sa défaite à la présidentielle, ont envahi le Capitole pendant plusieurs heures. Ils ont interrompu la session parlementaire qui devait confirmer la victoire de Joe Biden alors que son investiture aura lieu le 20 janvier. La manifestation devient une scène de chaos. Les policiers protégeant les lieux sont armés.

L’un d’eux a fait usage de son arme de service et a touché une partisane de Donald Trump. Cette femme a été blessée par balle à l’intérieur du Capitole lors d’un affrontement avec les agents de police. Elle a alors été transférée à l’hôpital. Malheureusement, elle a succombé à ses blessures durant le transfert. Elle s’appelait Ashli Babbitt et était décrite comme une « partisane déterminée » de Donald Trump. Vivant dans le sud de la Californie, elle avait travaillé pendant 14 ans dans l’armée. Mardi, elle avait posté sur Twitter : « Rien ne nous arrêtera… Ils peuvent essayer, essayer et essayer mais la tempête est là et elle descend sur (Washington) DC dans moins de 24 heures… Du noir vers la lumière! » .

Plusieurs morts sont à déplorer

La suite après cette publicité

Trois autres personnes sont décédées mais à l’extérieur du bâtiment. Elles sont mortes après des « urgences médicales » . Sur place, des bombes artisanales ont aussi été retrouvées. La police a arrêté une cinquantaine de manifestants. Cette scène anarchique a beaucoup choqué et de nombreux élus dénoncent cette manifestation qu’il qualifie de « coup d’Etat » : « Nous assistons à une tentative de coup d’Etat encouragée par le criminel de la Maison Blanche. C’est voué à l’échec » , a tweeté le représentant démocrate William Pascrell . 

Source : BFM TV

A lire aussi : Une fillette de 2 ans, jetée par la fenêtre, survit à une chute de 10 étages !

La suite après cette publicité