Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Marion Maréchal Le Pen a accouché de son deuxième enfant

Publié par Lou Tabarin le 13 Juin 2022 à 20:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Carnet rose côté politique. Alors que les candidats aux élections législatives digèrent les résultats, Marion Maréchal Le Pen a des préoccupations plus importantes. Après la naissance d’Olympe, en septembre 2014,  la femme de Vicenzo Sofo vient d’accoucher d’une petite fille.

Marion Marechal Le Pen

Marion Maréchal à nouveau maman, comment s’appelle sa fille ?

Mariée à l’homme politique italien Vincenzo Sofo depuis plus d’un an, Marion Maréchal Le Pen est déjà maman d’une petite fille. En 2014, elle donne naissance à Olympe, née de sa précédente union avec le chef d’entreprise Matthieu Decosse. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, la nièce de Marine Le Pen avait annoncé sa grossesse en janvier dernier.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Hasard du calendrier, Marion Maréchal a accouché le vendredi 10 juin, en pleine semaine du premier tour des législatives. C’est Vincenzo Sofo qui s’est chargé de dévoiler la bonne nouvelle. Sur son compte Instagram, le député européen décrit son bonheur « désolé si j’ai été absent un moment mais il fallait que je me prépare pour la plus belle chose de ma vie : bienvenue dans le petit monde, désormais chaque bataille aura encore plus de sens« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vincenzo Sofo (@vincenzo.sofo)


Ce matin, la jeune maman de 32 ans a également officialisé la nouvelle. Sur Twitter, elle dévoile le prénom de sa deuxième petite fille : Clotilde. Visiblement, Marion Maréchal est très attachée à la valeur symbolique des prénoms de ses enfants. Olympe est un hommage à Olympe de Gouges, tandis que Clotilde fait référence à la reine des Francs et femme de Clovis 1er.

Une bonne nouvelle pour oublier la défaite aux législatives

Cet heureux évènement l’aidera sûrement à digérer la défaite cuisante de Reconquête aux élections législatives. Marion Maréchal Le Pen y avait renoncé au vu de son état, mais s’était tout de même présentée en tant que suppléante de Stanislas Rigault.

Le candidat de la deuxième circonscription du Vaucluse a été largement battu avec seulement 10,54% des voix. Même constat amer pour Éric Zemmour. D’après les estimations de BFM TV, le parti Reconquête ne devrait avoir aucun siège à l’Assemblée malgré les 550 candidatures. On peut dire que c’est un flop total.

0