Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Une Belge dépressive pense être une poule et est prise en charge à l’hôpital

Publié par Nicolas F le 09 Août 2020 à 21:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les maladies mentales comme la dépression sont encore méconnues. Les causes exactes et les moyens pour en guérir ne sont pas toujours simples à établir. Parfois, les symptômes peuvent être très surprenants. C’est le cas de cette Belge, qui s’est présentée chez son médecin en tant que poule. Son histoire a fait l’objet d’un article médical très sérieux, publié dans la revue scientifique néerlandophone de psychiatrie Tijdschrift voor Psychiatrie.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Cet artiste illustre 15 maladies et troubles mentaux en utilisant comme base… une maison !

Une femme agit comme une poule

La suite après cette vidéo

Une patiente de 54 ans a fait l’objet d’un cas d’étude de la KU Leuven, l’hôpital universitaire de Louvain, en Belgique. Cette femme se présentait aux médecins comme étant une poule. Cette femme mariée, apparemment saine d’esprit jusque-là, travaillait dans une pharmacie, ne prenait pas de drogue et ne présentait aucune dépendance à alcool. Une « madame-tout-le-monde », qui pourtant pensait être devenue une poule.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Autisme, addiction, ou dépression : découvrez les dessins de cet illustrateur pour traiter de ces troubles psychiques

Elle souffre de zoanthropie

C’est le frère de cette dame, dont l’anonymat a été préservé, qui a eu l’étrange surprise de la découvrir dans sa nouvelle nature, alors qu’il venait lui rendre visite. Il a retrouvé sa sœur chez elle, en train de glousser, de gonfler ses joues et de chanter comme un coq. Visiblement pas dans son état normal, il l’emmène à l’hôpital et là, elle explique aux docteurs qu’elle ressent une sensation étrange dans ses jambes et qu’elle pense être une poule. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, il existe une pathologie comportementale appelée la zoanthropie ou la thériantropie. Ce trouble mental a pour effet que le patient agit et se prend pour un animal. Cette Belge atteinte de zoanthropie a fini par faire une attaque cérébrale.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Robbie Williams malade : le chanteur révèle être atteint de sévères troubles mentaux …(vidéo)

Après son attaque cérébrale son épisode en tant que poule prendra fin

Elle a pu être sauvée et après son attaque, son épisode en tant que poule fut terminé. Elle ne se souvenait même plus de cet épisode embarrassant. Comme l’écrit le rapport médical, la zoanthropie se déclare souvent chez une personne souffrant de troubles mentaux sous-jacents, mais cela peut aussi arriver chez une personne saine d’esprit, suite à une perturbation psychologique. Il semblerait que ce dysfonctionnement du cerveau ait eu lieu chez cette dame, suite à la dépression dont elle souffrait depuis la perte d’un être cher. Entre 1850 et 2012, 56 cas de zoanthropie ont été officiellement répertoriés dans les livres de médecine. Les patients se prennent alors pour des animaux pendant quelques heures, et pour les cas les plus graves, pendant plusieurs décennies. Les animaux peuvent être aussi bien un lion, qu’un chien, un requin, une oie, un lapin, un serpent ou même une abeille.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : 7 maladies mentales illustrées comme si c’était un crayon de papier qui en souffrait… Brillant !

Crédits : Source : Tijdschrift voor Psychiatrie

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.