Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

On sait combien de temps le Coronavirus peut rester sur votre écran de téléphone… et c’est flippant !

Publié par Justine le 12 Oct 2020 à 12:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le Coronavirus fait l’objet de nombreuses études dans le but de percer tous ses mystères. La dernière étude en date est assez inquiétante et renforce le respect des gestes barrières. En effet, les conclusions indiquent que le virus reste 28 jours sur notre écran de téléphone et sur les billets de banque.

Publicité
Coronavirus survit sur les écrans de téléphone

>>> À lire aussi : Vacances de la Toussaint : les mauvaises nouvelles qui pourraient tomber à cause du Coronavirus

Coronavirus : attention à votre téléphone !

Cette fois, c’est l’agence scientifique nationale australienne qui a étudié le Coronavirus à travers une étude poussée. Cette dernière affirme que le virus est « extrêmement résistant » sur des surfaces lisses telles que notre écran de téléphone, l’acier et les billets en polymère. Utilisé tous les jours, notre smartphone devient donc la principale source de contamination du Covid-19.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Les chercheurs ont conclu que plus les températures sont chaudes, moins le virus survit. En effet, ils ont noté que le virus survit jusqu’à 28 jours sur les surfaces lisses d’environ 20 degrés, contre 7 jours à 30 degrés et 24 heures à 40 degrés. En ce qui concerne les surfaces poreuses, le SARS-CoV-2 survit nettement moins longtemps (de 14 jours à 16 heures).

>>> À lire aussi : Où sommes-nous le plus susceptible d’attraper le Covid-19 ?

Le rebond de l’épidémie de Coronavirus expliqué

Publicité

Pour mener à bien l’étude, le directeur du centre australien, Trevor Drew indique qu’ils ont séché des échantillons du Coronavirus sur différents matériaux avant de les tester avec une méthode « extrêmement délicate ». Il précise toutefois que « cela ne signifie pas que cette quantité de virus pourrait infecter quelqu’un  », excepté dans un seul cas de figure. Si une personne « peu soigneuse avec ces matériaux les touchait, puis léchait vos mains ou touchait vos yeux ou votre nez, vous pourriez être infecté plus de deux semaines après leur contamination ».

La conclusion est claire : « les personnes contaminées sont beaucoup plus contagieuses que les surfaces ». Mais l’étude met également en lumière l’origine du rebond de l’épidémie : « Cela peut néanmoins aider à expliquer pourquoi, même lorsqu’il n’y a plus de personnes contagieuses, il arrive que (l’épidémie) revienne même si le pays est considéré comme exempt de virus ». Veillez à désinfecter votre écran de smartphone tous les jours !

>>> À lire aussi : Comment bien nettoyer votre téléphone afin d’éviter d’être contaminé ?

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN