Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : Votre département est-il particulièrement touché par la deuxième vague ?

Publié par Romane TARDY le 05 Nov 2020 à 11:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un second confinement a été mis en place en France suite à la puissance de la deuxième vague du Covid-19 qui s’abat sur le pays. Dans plusieurs départements, cette deuxième vague est plus dure que la première. Découvrez alors si votre département est dans ce cas de figure.

A lire aussi : “Le virus sera là “pour toujours” : la terrible prévision d’une responsable de l’OMS

Une deuxième vague difficile

Même les scientifiques ne s’attendaient pas à une deuxième vague du coronavirus aussi forte en France. Le Président de la République a dû prendre une décision radicale : reconfiner les Français. Les chiffres de contamination sont en hausse et un pic est attendu pour bientôt. Pour certains départements, cette deuxième vague est même plus dure que la première comme le montre la carte ci-dessus.

En rouge foncé, ce sont les départements où les taux d’occupation des lits en réanimation sont plus de 20% supérieurs à ceux de la première vague. Une dizaine de département en font déjà partie à ce jour. Pour le rouge clair, ce sont ceux dont les taux sont supérieurs à ceux de la première à hauteur de 0 à 20% .

Des départements plus épargnés

A l’inverse, en rose pâle, on retrouve les départements pour lesquels la deuxième vague n’a pas encore dépassé la première. Les taux d’occupation des lits en réanimation sont entre 0 et 20% inférieurs à ceux de la première vague. Enfin, en blanc, ces départements sont encore loin des chiffres de la première vague avec des taux qui sont plus de 20% inférieurs à ceux du printemps.

Le reconfinement va-t-il aider à faire baisser ces chiffres ou d’autres départements vont rapidement basculer vers le rouge ? C’est ce qu’il faudra observer dans les jours et semaines à venir.

Source : La Dépêche

A lire aussi : Prolongement du confinement : Cette date tardive envisagée par de nombreux spécialistes…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.