Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Voilà pourquoi vous ne devriez pas utiliser de ventilateur en ce moment malgré la chaleur

Publié par Salomee le 24 Juin 2020 à 12:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Encore aujourd’hui, le virus circule sur le territoire français. Avec le confinement, les hôpitaux soufflent, les habitants regoûtent à un liberté perdue et profitent du beau temps. Avec la chaleur des beaux jours qui est de retour, des personnes ventilent leurs habitations pour survivre à ces températures élevées. Or, le médecin urgentiste Gérald Kierzek tire la sonnette d’alarme sur l’utilisation des ventilateurs individuels, notamment dans les Ehpad, un lieu regroupant des personnes ultra-vulnérables face au covid-19. 

La suite après cette publicité

À lire aussi : Canicule : voilà pourquoi vous ne devriez pas dormir avec votre ventilateur allumé !

La suite après cette vidéo

Les dangers des ventilateurs individuels pointés du doigt

Le 23 juin 2020, le médecin urgentiste Gérald Kierzek a tenu à alerter des dangers des ventilateurs individuels, de plus en plus utilisés avec l’arrivée de la période estivale. « Un ventilateur dans une pièce fermée, non aérée, si vous avez une personne qui est malade, il y a un risque de contamination » . 

La suite après cette publicité

Ce danger est amplifié dans les Ephad, des lieux rassemblant des personnes fragiles et vulnérables face au virus. Il met alors en garde les soignants y travaillant, qui « vont avoir à gérer d’un côté le risque canicule, avec la nécessité de refroidir les personnes âgées, et de l’autre le risque coronavirus, avec des gens potentiellement infectés qui risqueraient, avec le ventilateur, de contaminer d’autres personnes. » 

« Le risque, c’est quand vous n’avez pas de renouvellement de l’air » , affirme ce docteur. L’Agence Régionale de Santé avait, par ailleurs, déjà recommandé d’aérer de manière « régulière, par ouverture en grand des fenêtres au cours de la journée (10 à 15 minutes au minimum 2 fois par jours à minima) » . De son côté, cet urgentiste conseille la même chose : « d’ouvrir les fenêtres, d’aérer, pour faire entrer de l’air neuf » . 

Vous l’aurez compris, les beaux jours reviennent, la chaleur estivale aussi, il faut donc prendre des précautions pour laisser vos habitacles respirer, au même titre que vous. 

La suite après cette publicité

À lire aussi : Canicule : 12 ventilateurs portables mignons et originaux qui vont vous rafraichir tout l’été

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.