Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Coronavirus : une deuxième vague inévitable en France ? Un épidémiologiste envisage le pire pour cette période de l’été

Publié par Manon CAPELLE le 18 Juin 2020 à 19:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans C dans l’air sur France 5, un épidémiologiste, spécialiste de la santé publique, explique qu’une deuxième vague en France est inévitable. Ce regain de contaminations pourrait arriver pour « la deuxième quinzaine d’août. » 

La suite après cette publicité
deuxième vague France août

>>> À lire aussi : Françoise Hardy au plus mal : Thomas Dutronc plus inquiet que jamais sur l’état de santé de sa mère !

Un épidémiologiste estime une deuxième vague en France pour le mois d’août

La suite après cette vidéo

Invité sur le plateau de C dans l’air sur France 5, Martin Blachier est un médecin épidémiologiste, spécialisé dans la santé publique. Le médecin s’est exprimé sur les nouveaux cas de contaminations au Covid-19 qui sont réapparus dans plusieurs pays. Alors que la situation semblait sous contrôle en Chine ou en Nouvelle-Zélande, un regain de contaminations inquiète la planète entière. 

La suite après cette publicité

Selon les modélisations réalisées par son cabinet de conseils, Public Health Expertise, elles prédissent un futur similaire pour le territoire français. D’après Martin Blachier, le pays pourrait manquer de lits, comme lors de la première vague.

>>> À lire aussi : Pékin : face à la deuxième vague, la ville prend une décision radicale

Il estime que cette seconde vague sera plus longue mais moins intense que la première

La suite après cette publicité

Le médecin n’est pas plus optimiste quant au nombre de tests de dépistage. De même, il assure qu’il y en aura pas suffisamment « pour pouvoir faire tous les contacts de tous les cas qui seront diagnostiqués. »

En revanche, une lueur d’espoir voit le jour dans son discours. Martin Blachier estime que la deuxième vague ne sera « pas aussi haute » que la première, grâce aux multiples mesures mises en place. Néanmoins, il indique qu’elle devrait être « plus longue. » L’épidémiologiste estime même la date de ce futur regain de l’épidémie. Selon lui, cela serait pour « la deuxième quinzaine d’août ».

Alors, quelle version est la bonne? Effectivement, Jérôme Salomon avait indiqué qu’il était possible d’une deuxième vague mais pas avant « l’automne. » Dans tous les cas, les deux théories ne prédisent rien de bon.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : « Avec ce que tu me coûtes, tu vas vivre » : le geste incroyable de Jean-Marie Bigard pour sauver quelqu’un qu’il connaissait à peine

Source : CNEWS

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.