Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Le jeûne de 24h, la nouvelle tendance minceur qui emballe

Publié par Killian Ravon le 03 Fév 2024 à 12:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le jeûne, on en entend parler partout ! Cette pratique ancestrale a fait un retour en force ces dernières années. Et parmi les différentes techniques, le jeûne intermittent de 24 h suscite un véritable engouement.

Entre les adeptes qui en chantent les louanges et les sceptiques qui mettent en garde sur les dangers, difficile de s’y retrouver.

Alors, miracle ou arnaque ? Dans cet article, nous allons passer cette tendance à la loupe et vous donner toutes les clés pour vous faire votre propre opinion. Au programme :

  • Qu’est-ce que le jeûne intermittent de 24h et comment ça marche ?
  • Quels sont ses principaux bienfaits santé annoncés ?
  • Mais aussi, quels sont les risques et les limites ?
  • Enfin, est-ce vraiment efficace pour perdre du poids ?

Plus aucun secret sur cette pratique qui affole la toile !

Individu réalisant un jeûne pour sa santé

Qu’est-ce que le jeûne intermittent de 24h ?

En termes simples, le jeûne intermittent de 24h consiste à ne rien manger pendant 24h, tout en continuant à boire de l’eau et des boissons non caloriques. Concrètement, cela revient à sauter un repas sur deux.

Il existe deux techniques principales pour jeûner 24h :

  • Le OMAD (One Meal A Day) : vous ne mangez qu’un repas par jour, toujours à la même heure.
  • Le jeûne un jour sur deux : vous alternez une journée de jeûne totale avec une journée où vous mangez normalement.

L’idée est donc de laisser le corps se reposer complètement de la digestion pendant 24 h. Un rythme qui peut sembler extrême, mais qui serait miraculeux si l’on en croit certains aficionados du jeûne intermittent…

A lire aussi : Consommer ces fruits au petit-déjeuner aide à la perte de poids après 40 ans selon cet expert

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

De nombreux bienfaits annoncés pour la santé

Les adeptes du jeûne de 24h lui prêtent de nombreux pouvoirs. En voici les principaux supposés effets positifs :

Un boost pour la digestion

En cessant de digérer pendant 24h, on offrirait une pause bien méritée à notre système digestif. Résultat : il se régénèrerait et fonctionnerait bien mieux par la suite. Fini les lourdeurs et les brûlures d’estomac !

Une détox en profondeur

Privé d’apports alimentaires, l’organisme puiserait dans ses réserves pour s’alimenter. Ce fonctionnement stimulerait le nettoyage des cellules en profondeur et l’élimination des toxines.

Un regain d’énergie

Forcer l’organisme à puiser dans ses réserves activerait également certains mécanismes énergétiques puissants. Résultat, on se sentirait plein d’énergie et de vitalité après 24h de jeûne.

Une cure anti-âge

D’après certains experts, le jeûne de 24h activerait les mécanismes anti-oxydants et de protection des cellules. Il protègerait du vieillissement et réduirait le risque de maladies chroniques (diabète, maladies cardiovasculaires…).

Un boost pour le cerveau

Enfin, dernier effet annoncé : en jeûnant 24h, on stimulerait la neurogenèse, c’est-à-dire la fabrication de nouveaux neurones. Résultat, le cerveau serait boosté, avec à la clé plus de concentration et une meilleure mémoire.

De quoi nous donner envie d’arrêter de manger sans tarder ! Seulement, entre miracles annoncés et réalité, il y a souvent un fossé. Regardons cela de plus près…

A lire aussi : Vous avez une demi-lune sur vos ongles ? Voici ce que cela signifie pour votre santé

Jeûne intermittent 24h : attention aux risques pour la santé !

Si les bienfaits supposés du jeûne 24h sont nombreux, il ne faut pas non plus prendre cette pratique à la légère ! Sauter des repas de façon prolongée peut avoir des répercussions fâcheuses sur la santé. En voici les principales :

Carence et fatigue intense

Faute d’apports, l’organisme peut rapidement manquer de nutriments essentiels (fer, calcium…). Surtout, il puise fortement dans ses réserves en glycogène, la principale source d’énergie des cellules. Résultat : fatigue extrême, vertiges et fringales incontrôlables.

Risque d’hypoglycémie

Chez les personnes sensibles (diabétiques…), ne pas manger pendant 24h peut entraîner une chute brutale du taux de sucre dans le sang, avec le risque de faire un malaise.

Effets yoyos

Le corps n’est pas fait pour passer brutalement du jeûne à la suralimentation. Or après 24h sans manger, on a forcément très faim ! Si l’on se jette sur la nourriture, on prend le risque de grossir et de fatiguer ses organes.

Troubles du comportement alimentaire

Enfin, le jeûne de 24h peut entraîner une obsession malsaine de la nourriture. À force de se priver, on finit par craquer et se goinfrer, ce qui mène aux troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie).

Bref, si le jeûne intermittent séduit de plus en plus, mieux vaut rester vigilant sur les dangers potentiels d’une pratique trop intensive ! D’autant plus que ses bienfaits santé sont loin d’être prouvés…

A lire aussi : Les Poils Entre les Fesses : Un Mystère Révélé et Ses Impacts Insoupçonnés sur la Santé !

Le jeûne de 24h fait-il vraiment maigrir ?

Venons-en à la question qui intéresse tout le monde : est-ce que le jeûne de 24h est efficace pour perdre des kilos ? Là encore, il convient de faire preuve de discernement.

Certes, en sautant des repas, on diminue forcément son apport calorique global. À court terme, l’aiguille de la balance peut donc rapidement bouger.

Seulement, à long terme, la donne est différente. En réaction au jeûne prolongé, l’organisme peut se mettre en mode « économie d’énergie ». Résultat : le métabolisme ralentit, ce qui nuit à la combustion des graisses.

De plus, le risque d’effets yoyos est bien réel : après une phase de restriction, on a tôt fait de craquer et de reprendre (voire dépasser) nos mauvaises habitudes. Avec une reprise de poids garantie !

Pour maigrir efficacement et durablement, mieux vaut donc miser sur un régime sain et équilibré au quotidien qu’essayer le « miracle jeûne » de 24h. D’autant que ses bienfaits santé sont loin d’être prouvés, comme on l’a vu…

Le jeûne de 24h, à prendre avec précaution !

Plus qu’une nouvelle cure miracle, le jeûne intermittent de 24h est donc une pratique exigeante à manier avec précaution. Ses bienfaits potentiels sont encore largement discutés par la communauté scientifique. Et on ne peut ignorer les risques qu’il présente pour la santé, surtout en cas de pratique intensive.

Cela dit, pratiqué occasionnellement, avec modération et à la bonne période, il peut aussi présenter certains intérêts. D’abord évidemment pour perdre quelques kilos avant l’été. Mais aussi pour faire une pause dans nos mauvaises habitudes alimentaires et