Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Qu’est-ce que le syndrome de la maladie post-orgasmique ? Cette maladie qui peut être un enfer pour certains hommes

Publié par Leslie le 26 Juil 2021 à 15:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cette maladie semble encore très méconnue, et pourtant, elle peut faire vivre un véritable enfer. Le syndrome de la maladie post-orgasmique touche certains hommes après un orgasme, provoquant des symptômes équivalents à ceux de la grippe.

>>> A lire aussi : Sa joue s’est creusée jusqu’à disparaitre, à cause d’une maladie qui l’a obligée à la remplir avec de la graisse du ventre

Un homme de 25 ans atteint du syndrome de la maladie post-orgasmique

Un homme vivant dans le Massachusetts et âgé de 25 ans a vécu un véritable enfer. Il ne pouvait plus avoir d’orgasme car, à chaque fois cela lui provoquait de l’anxiété, une grosse fatigue, mais aussi une faiblesse musculaire et bien d’autres problèmes.

A cause de ces symptômes douloureux, cet homme a fini par ne plus se masturber ni éjaculer lors de rapport avec ses partenaires. Or, malgré cette abstinence, ces symptômes ont duré pendant deux semaines. Après plusieurs examens, les médecins lui ont donc diagnostiqué un syndrome de la maladie post-orgasmique. Il en souffrait depuis sa puberté, à l’âge de 16 ans. Ce patient a été traité grâce à des injections d’hormone chorionique gonadotrope humain. Au bout de six semaines, la maladie a complètement disparu.

Le syndrome de la maladie post-orgasmique, une maladie encore mal connue

>>> A lire aussi : Depuis 9 mois, la poitrine de cette femme grossit à vue d’œil et devient gigantesque

Qu’est-ce au juste le syndrome de la maladie post-orgasmique ?

Le syndrome de la maladie post-orgasmique serait lié à une allergie des hommes à leur propre sperme. Soit directement par contact, soit par une poussée d’hormones libérées durant un orgasme. Elle a été diagnostiquée la première fois en 2002 mais depuis, une cinquantaine de cas ont été répertoriés. Les hommes touchés par cette maladie ressentent donc les même symptômes qu’une grippe (courbatures, fièvre, grande fatigue), juste après un orgasme. A ce jour, ce syndrome est encore très peu connu et les recherches continuent pour mieux approfondir ses causes et ses traitements.

> Masturbation : cet accident sexuel qui peut gravement endommager votre pénis

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail