Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Voici quelques solutions assez simples pour limiter l’ingestion de pesticides présents dans vos fruits et légumes

Publié par La Rédaction le 26 Sep 2015 à 15:43
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’un des plus importants problèmes de notre alimentation quotidienne reste la qualité des fruits et légumes que nous consommons. Le taux de pesticides et autres substances utilisées par les producteurs pour assurer une récolte plus rentable, ont atteint un niveau de plus en plus nocif pour notre santé. Pour alerter le consommateur sur ce danger, des organismes ont publié leurs rapports sur la question.

La suite après cette publicité

pesticide-spray besemer

La suite après cette vidéo

Selon Working Group, une ONG américaine cette pollution massive concernerait plus les produits issus du maraîchage et de l’arboriculture; ainsi les pommes, les nectarines, les petits pois pour ne citer que ceux-ci, viennent en tête.

 

La suite après cette publicité

Beaucoup d’entre nous ont dû redoubler de vigilance et modifier leurs comportements vis à vis de ces végétaux en diminuant les proportions ou en se tournant vers le bio qui offrirait plus de sécurité.

dv118039.preview

Mais lorsque pour quelque raison on ne peut se limiter aux mangues et au choux-fleur dont les cultures sont moins concernées, il suffit de recourir à des méthodes de préparation plus efficaces qu’un simple jet d’eau de robinet. Il s’agit du nettoyage au savon de Marseille ou au vinaigre blanc, de l’épluchage, ou de l’utilisation de brosse spéciale lorsqu’on ne veut rien perdre.

La suite après cette publicité
pesticides

 

Source : Metronews

Découvrez aussi : de la nourriture bio grâce à une imprimante 3D

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.