Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

En faisant un suçon à son petit ami, elle était loin d’imaginer que cela allait lui coûter la vie. Le suçon est-il dangereux ?

Publié par Claire JONNIER le 06 Juil 2022 à 15:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Au Mexique, un adolescent de 17 ans serait mort à cause d’un suçon ! En effet, il lui aurait causé un AVC entraînant le drame. Alors du coup, la question se pose ! Est-ce que ce petit geste tendre est dangereux pour la santé ?

>> À lire aussi : Les 15 morts les plus stupides du monde

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Suçon : un mort au Mexique

L’accident vasculaire cérébral, on connaît. L’accident vasculaire cérébral à cause d’un suçon, voilà qui est nouveau ! Et pourtant, c’est bien la cause de la mort de cet adolescent de 17 ans au Mexique. En effet, dans la presse locale, il semblerait que Julio Mecias Gonzalez soit bien décédé de ce petit geste tendre.

Visiblement, seulement quelques heures après la marque indélébile dans le cou, il aurait commencé à convulser avant de trouver la mort. Rapidement, les médecins concluent à un AVC qui aurait été causé par la formation d’un caillot sanguin. Et justement, ce caillot s’origine du fameux suçon à cause de la pression exercée par les lèvres et la forte aspiration au niveau de la peau du cou.

Dangereux pour la santé ?

Alors évidemment, la question se pose ! Est-ce que le suçon est dangereux pour la santé ? Car à côté de ce Mexicain de 17 ans, une femme de 44 ans témoigne également de la dangerosité de ce geste normalement anodin. Pour sa part, elle s’est retrouvée paralysée du bras suite à cette petite marque au niveau du cou, près d’une artère. “L’aspiration buccale avait causé un traumatisme à l’intérieur du vaisseau. Il y avait un caillot dans l’artère.”

Quoi qu’il en soit, il semblerait que ce soient des cas isolés. En revanche, il faut tout de même savoir qu’exercer une pression forte au niveau de zones particulièrement vascularisées comme le cou peut provoquer des hématomes. Et c’est à partir de là que peuvent se former des caillots sanguins. En revanche, les principaux risques d’AVC restent l’hypertension artérielle, le tabagisme ou encore, l’absence d’activité physique.

sucon-provoque-mort-asolescent-mexique
0