Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Moderna : Cette bonne nouvelle qui vient de tomber sur le vaccin

Publié par Brandon Clouchoux le 06 Août 2021 à 17:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La firme américaine Moderna, vient de publier ses résultats du deuxième trimestre : le vaccin contre le Covid-19 aurait une forte efficacité pendant au moins 6 mois.

Moderna : Efficace pendant au moins 6 mois

Dans un communiqué publié le 5 août dernier, la société de biotechnologies des États-Unis a donné des résultats encourageants sur le long terme : le vaccin Moderna présenterait une efficacité élevée à 93%, plus de six mois après la deuxième injection. Quelques jours après avoir reçu l’autorisation d’administration aux adolescents de 12 à 17 ans, c’est une belle prouesse pour Moderna. Les doses de rappels montrent donc des résultats « robustes » , comme l’affirme l’entreprise.

Traduction du tweet :  « Voici les principaux éléments à retenir de l’analyse finale de l’étude COVE de phase 3 de Moderna et des preuves dans le monde réel. L’analyse finale de l’étude COVE de phase 3 démontre que le vaccin COVID-19 est efficace à 93% et les preuves émergentes dans le monde réel démontrent son efficacité contre les variants préoccupants » .

Un chiffre qui concurrence les autres vaccins, tel que Pfizer & BioNTech qui protège à 84% du virus, six mois après la deuxième dose. « Nous sommes satisfaits du fait que notre vaccin contre le Covid-19 montre une efficacité durable de 93% sur six mois, mais nous reconnaissons que le variant Delta est une nouvelle menace importante, donc nous devons rester vigilants » , a affirmé le président-directeur général de Moderna dans un communiqué.

>>> À lire aussi : Vaccins Pfizer/Moderna : La mauvaise nouvelle qui vient de tomber

La dose de rappel

L’entreprise américaine se penche déjà sur un renforcement de la protection immunitaire, face au Covid-19. Moderna mise sur trois options différentes pour la dose de rappel :

  • La formule « évoluée » basée sur le variant Bêta
  • Une autre plus classique consistant à injecter une troisième dose du vaccin – déjà d’actualité -.
  • Un mix des deux formules citées ci-dessus.

Quoi qu’il en soit, les trois options mentionnées « ont déclenché une production robuste d’anticorps » , face aux différents variants – Delta, Gamma et Bêta -, d’après les informations données par Moderna.

La firme spécialisée en biotechnologies est prête à fournir toutes les informations nécessaires, dès ce mois-ci, pour obtenir une autorisation complète de son vaccin aux États-Unis.