Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Les enfants pleurent dès qu’ils sont dans vos bras ? D’après la science, c’est parce qu’ils vous trouvent laid !

Publié par Charlene le 15 Mai 2017 à 18:21
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une bien drôle d’étude vient de sortir sur les enfants. Plus précisément, les enfants qui pleurent. L’étude en question est parue dans Frontiers In Psychology. Réalisée par des chercheurs chinois, elle a permis de démontrer pourquoi les enfants pleurent. Bien sûr, tout est relatif, s’ils ne pleurent pas parce qu’ils ont faim, cela peut être parce qu’ils ont chaud, tout simplement. Mais parfois, ils ont tendance à pleurer dès lors qu’une personne en particulier les regarde ou les prend dans ses bras. Et en fait, la conclusion de cette étude est assez inattendue. S’ils piquent une crise dans ce genre de cas, c’est parce qu’il trouve que la personne est laide. Apparemment, ça n’irait pas vraiment chercher plus loin. L’enfant attribuerait en réalité les caractéristiques physiques des gens « beaux » à la confiance.

les enfants pleurent face aux gens laids

La notion de beauté est bien évidemment subjective. De même qu’elle ne doit pas être associée à la notion de confiance. Mais nous-même, en tant qu’adulte, faisons ce raccourci plus ou moins consciemment. Nous aurons tendance à plus accorder notre confiance à des gens dont les attributs physiques sont plus « attrayants », qui ont un visage plus doux. L’étude a été réalisé en analysant les visages de 200 hommes ayant une expression neutre. Les visages ont ensuite été présentés à des groupes de participants qui devaient leur attribuer une note en fonction de la confiance qu’ils leur accorderaient. Les hommes jugés comme plus attirants ont également reçu les meilleures notes en terme de confiance. Eh bien pour les bébés, cela fonctionnerait de la même façon.

 

Au plus votre visage sera considéré par ce dernier comme « attrayant », au plus il vous accordera sa confiance. Bien que non justifiée. Et donc, les risques qu’il se mette à pleurer seront bien moindres par rapport à une personne qu’il jugerait comme laide, et donc, non digne de confiance.

Crédit photo / photo à la une : Rob and Julia Campbell
0